France - Camille mène la danse aux nominations des Victoires de la musique

Paris — Comptant quatre citations, la chanteuse Camille arrive en tête des nominations des XXIes Victoires de la musique révélées hier soir à Paris, suivie de près par Amel Bent et Raphaël, avec trois citations chacun. La remise des trophées est prévue le 4 mars.

Avec quatre nominations, dont celles de «révélation du public», «révélation scène de l'année» et «chanson originale de l'année», le succès de la jeune artiste Camille est confirmé. Elle avait remporté en novembre le prix Constantin 2005 pour Le Fil. Original et ambitieux dans son élaboration, son deuxième album est essentiellement vocal et parcouru par la note si du début à la fin.

«Dans mes chansons, je parle de moi et de mes envies. J'essaie d'établir un miroir entre ma souffrance et moi», explique la chanteuse, ajoutant qu'elle tente par son travail de «transformer la merde en quelque chose de beau».

Chez Amel Bent, les idées sont plus classiques. La jeune chanteuse reconnaît qu'à 12 ans, selon elle, chanter, «c'était simplement avoir une belle robe et passer à la télé». Elle a d'ailleurs été révélée par l'émission de téléréalité Nouvelle Star sur M6, où elle n'avait cependant pas gagné.

Avec trois nominations, dont «révélation du public», «album révélation de l'année» et «chanson originale de l'année» pour Ma philosophie, elle pourrait cependant créer un pont entre le public et les «professionnels de la profession».

Côté garçons, il ne faut pas oublier Raphaël. Avec son album Caravane, il est également nommé dans trois catégories: «artiste interprète masculin», «album de l'année» et «chanson originale de l'année» pour Caravane, justement.

Sur le plan purement pratique, les organisateurs de la cérémonie ont promis une remise de prix raccourcie. Ils ont toutefois reconnu que 27 titres live sont inscrits au programme... Présentée par le duo Michel Drucker-Nagui, la retransmission en direct s'annonce également plus enlevée, victime ces dernières années d'une certaine désaffection du public.

Enfin, les organisateurs ont également annoncé que la catégorie «musiques du monde», toujours présente cette année, ferait l'objet d'une cérémonie spécifique, prévue à l'automne.

«Jamais nous n'avons, en créant cette prochaine cérémonie, voulu "communautariser" la musique "world"», a assuré Vincent Frèrebeau, président de l'Association des Victoires de la musique, interrogé par l'Associated Press. «Bien au contraire, il faut que ce courant musical bénéficie d'une plus grande exposition, que tout le monde le voit, et ce, aux heures de grande écoute.»