À voir à la télévision le mardi 17 janvier - Confidences du gérant

L'Échangeur, c'est le retour de Stéphan Bureau sur les ondes de TVA, dans une émission hebdomadaire d'entrevues qui remplace celle de Paul Arcand, et ce, avant le deuxième retour de Bureau dans quelques semaines, à Télé-Québec cette fois-ci.

L'Échangeur, c'est également un titre d'émission particulièrement laid: on pense à l'échangeur Décarie, ou encore à une sorte de dépanneur...

Mais bon, il faudra passer par-dessus le titre. Surtout que, pour cette première édition, Stéphan Bureau réalise une entrevue mémorable avec René Angelil. Mémorable parce que, pour la première fois, Angelil parle de son grand ami Guy Cloutier. Et Angelil est encore complètement bouleversé.

«Ses amis et moi, nous sommes encore sous le choc, on a encore de la difficulté à "dealer" avec ça, dit-il. C'est très difficile parce que j'étais avec lui... et que je n'ai rien vu, comme tous les autres. Ça ne me rentre pas dans la tête que c'est un pédophile.»

Tout en faisant le deuil de son amitié, Angelil veut parler à Guy Cloutier à sa sortie de prison. «J'ai hâte de voir quel genre de personne il est devenu et s'il est capable de me dire ce qui s'est passé dans sa tête.»

Les propos d'Angelil sur Cloutier feront la manchette, mais il y a d'autres choses intéressantes dans cette entrevue: la conscience qu'a Angelil du temps qui passe, puis une affirmation très claire selon laquelle Céline Dion pourrait complètement arrêter sa carrière si cela menaçait l'équilibre de son enfant.

Parmi les autres entrevues à venir, Stéphan Bureau a rencontré André-Philippe Gagnon et Anthony Kavanagh, mais à TVA, on nous assure que L'Échangeur ne sera pas une émission consacrée au showbiz et qu'elle suivra les acteurs de l'actualité.

L'Échangeur

TVA, 19h30