À voir à la télévision le mercredi 3 août - Changer le monde, un hétéro à la fois...

Quelque part entre la télé-réalité, les grands-messes de Martha Stewart et la boutique TVA, voici les aventures des «Fab 5», ces fabuleux garçons emportés par le vent de toutes les tendances. Pour qui ne connaîtrait pas encore Queer Eye for the Straight Guy (Solutions gay, en version française), disons que tout est dans le titre... Cinq éminences de la décoration intérieure (Thom Filicia), de la mode (Carson Kressley, le plus flamboyant et le plus acide du groupe), des plaisirs de la table (Ted Allen), des soins de beauté (Kyan Douglas) et de la culture (Jai Rodriguez) brandissent autant, sinon plus, leur homosexualité que leurs cartes de compétences, effectuant la transformation d'un hétéro jeté en pâture dans ce groupe à la langue bien pendue.

Chaque semaine, pour le bonheur d'un nombre impressionnant de téléspectateurs, au point où le concept fut repris dans d'autres pays, notamment en Grande-Bretagne, en Suède et au Danemark, et sous de nouvelles formes (Queer Eye for the Straight Girl, présentement sur Bravo), ils transforment l'apparence, les manières et le décor d'un bon père de famille, d'un célibataire endurci, d'un jeune cadre dynamique ou encore d'un artiste aux allures de gars de chantier. En fait, selon eux, ils ne font que respecter la personne: tout au plus, ils l'améliorent... Tous ces bouleversements culminent lors d'un événement particulier (vernissage, anniversaire, demande en mariage, spectacle, etc.) où la «victime» se doit d'être à son meilleur. Avant cela, les «Fab 5» auront écumé tout ce que New York compte de lieux branchés pour cet «extreme makeover».

Évidemment, tout cela sent le placement de produits à plein nez et on se demande où ces gens prêts à être envahis vont trouver les sous pour maintenir leur nouvelle image. Pourtant, malgré son côté mercantile et superficiel, Solutions gay permet de jeter des ponts entre deux clans qui parfois se regardent en chiens de faïence...

Solutions gay
TQS, 19h

À voir en vidéo