À voir à la télévision le lundi 18 avril - Pour les maniaques...

Le main-à-main avec des bols sur la tête. Neuf acrobates à la fois sur trois paires de sangles. Une jongleuse capable de faire virevolter une ombrelle au bout de chacun de ses membres. Des collègues à six ou huit sur un vélo. D'autres qui se balancent tout en haut d'une colonne de chaises...

Les Chinois ont inventé le cirque il y a des milliers d'années. Ils continuent de relayer des numéros époustouflants d'un point de vue technique, comme le montre très bien cette captation d'un spectacle live du Cirque national de Chine.

Seulement, la production filmée baigne dans une atmosphère surannée et vieillotte qui nuit beaucoup à l'ensemble. C'est-à-dire que, mis à part les prouesses acrobatiques exceptionnelles, tous les autres éléments du spectacle, ou presque, laissent indifférents ou tapent franchement sur le gros nerf, comme cette insupportable musique, omniprésente et insignifiante.

On peut tout de même regarder cette émission comme une curiosité, histoire de se rappeler encore une fois tout ce qui a changé dans le monde du cirque depuis deux décennies, notamment grâce au Cirque du Soleil. Un spectacle comme Dralion, de la compagnie montréalaise, a su exploiter avec force et goût la tradition multimillénaire de la Chine, ce qui, on le redit une dernière fois, n'est malheureusement pas le cas de ce Cirque national de Chine...

Cirque national de Chine
Artv, 19h30