Pierre Bruneau et Lisa LaFlamme seront honorés aux prix Écrans canadiens

Pierre Bruneau, qui recevra un prix pour l’ensemble de sa carrière, a tiré sa révérence en juin dernier après 46 ans passés au réseau TVA, où il a présenté près de 40 soirées électorales et animé une douzaine de débats des chefs.
Valérian Mazataud Le Devoir Pierre Bruneau, qui recevra un prix pour l’ensemble de sa carrière, a tiré sa révérence en juin dernier après 46 ans passés au réseau TVA, où il a présenté près de 40 soirées électorales et animé une douzaine de débats des chefs.

Les carrières exceptionnelles de l’ancien chef d’antenne de TVA Pierre Bruneau et de l’ex-animatrice vedette de CTV Lisa LaFlamme seront célébrées lors de la remise des prix Écrans canadiens, le printemps prochain.

L’Académie canadienne du cinéma et de la télévision a dévoilé mercredi matin les lauréats de ses prix spéciaux de l’année 2023. Ces derniers sont remis à des membres de l’industrie audiovisuelle qui ont apporté une « contribution exceptionnelle » au secteur, mais aussi à la société canadienne.

Pierre Bruneau se verra ainsi remettre un prix pour l’ensemble de sa carrière. Le chef d’antenne a tiré sa révérence en juin dernier après 46 ans passés au réseau TVA, où il a présenté près de 40 soirées électorales et animé une douzaine de débats des chefs. Au fil des années, il a également reçu à 23 reprises le prix Artis du meilleur présentateur de nouvelles. « Recevoir ce prix pour l’ensemble de ma carrière représente un grand honneur. Je suis extrêmement touché et je l’accepte avec grande humilité », a déclaré M. Bruneau par communiqué.

De son côté, Lisa LaFlamme recevra le prix Gordon-Sinclair pour le journalisme parlé. L’Académie honore ainsi cette « journaliste à l’avant-garde de la profession depuis plus de 30 ans et qui met en lumière les plus grands enjeux de notre époque ».

Rappelons que le congédiement de Mme LaFlamme par CTV l’été dernier, deux ans avant la fin de son contrat et après 35 ans au service de la compagnie, a fait couler beaucoup d’encre. La nouvelle avait suscité de vives critiques à travers le Canada, soulevant des questions d’âgisme et de sexisme. Bell Média a finalement remplacé le grand patron de l’information de la chaîne, Michael Melling, en décembre dernier.

Par ailleurs, Ryan Reynolds recevra le prix humanitaire de l’Académie pour son « esprit philanthropique ». L’acteur, producteur, scénariste et entrepreneur est un généreux donateur de l’ONG Water First, qui oeuvre à l’amélioration de l’accès à l’eau potable dans les communautés autochtones, et du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés, qui soutient entre autres les familles ukrainiennes déplacées. Il a aussi fondé deux organismes visant à favoriser l’accès au secteur créatif des membres des communautés qui y sont sous-représentées : Group Effort Initiative et Creative Ladder.

Parmi les autres gagnants des prix spéciaux, on trouve l’actrice Catherine O’Hara, la journaliste Tracy Moore, le défunt producteur Paul Pope, ainsi que les acteurs Simu Liu et Peter MacNeill.

L’ensemble de ces prix seront remis dans le cadre de la Semaine du Canada à l’écran, qui se tiendra en avril à Toronto.

À voir en vidéo