«Le Journal de Montréal» met fin à son édition papier du dimanche

La dernière publication de l’édition dominicale sera acheminée dans les demeures le 18 décembre.
Olivier Zuida Le Devoir La dernière publication de l’édition dominicale sera acheminée dans les demeures le 18 décembre.

Le Journal de Montréal et Le Journal de Québec cesseront de publier leur édition papier du dimanche en 2023. « La concurrence mondialisée des géants du Web » et les difficultés liées aux camelots expliquent en partie cette décision.

« À compter de 2023, nous ne publierons plus d’édition papier le dimanche », a confirmé jeudi soir le quotidien, sous la plume de Lyne Robitaille, présidente du Journal de Montréal. La dernière édition papier dominicale des journaux de Québecor sera donc acheminée dans les demeures le 18 décembre prochain.

Les difficultés de recrutement de camelots expliquent en partie la décision. « Cela nous permettra aussi d’offrir un peu de répit à nos livreurs à domicile », indique Lyne Robitaille.

Ces « ajustements [au] modèle d’affaires » s’accompagnent d’une « édition bonifiée » le samedi, dit-elle. « En instaurant cette nouvelle édition de fin de semaine, Le Journal suit une tendance adoptée par la vaste majorité des quotidiens en Amérique du Nord, qui ont depuis longtemps cessé d’imprimer des journaux papier le dimanche. »

Un peu plus tôt cette année, en octobre, Montreal Gazette a tiré un trait sur son édition du lundi, à l’instar des journaux de Postmedia à Ottawa, Calgary, Edmonton et Vancouver.

Au Québec, les journaux régionaux des Coopératives de l’information — à Québec, Gatineau, Trois-Rivières, Sherbrooke, Saguenay et Granby — ne sont plus imprimés que le samedi, sauf exception. La Presse a mis fin à toutes ses éditions papier en 2017.

Ce recul des journaux papier suit une tendance lourde dans l’évolution des préférences des consommateurs. Alors qu’en 2017, 40 % des lecteurs réguliers de 18 ans et plus au Québec lisaient exclusivement les journaux papier pour s’informer, ce nombre a chuté à 18 % en 2021, selon le Centre d’études sur les médias.

À voir en vidéo