Saïd Khalil nommé rédacteur en chef du journal «Métro»

Enseignant de formation, M. Khalil a oeuvré une quinzaine d’années à la SRC, d’abord comme journaliste sportif, puis comme secrétaire de rédaction au site web de Radio-Canada Sports, dont il est ensuite devenu le rédacteur en chef.
Photo: Marie-France Coallier Le Devoir

Enseignant de formation, M. Khalil a oeuvré une quinzaine d’années à la SRC, d’abord comme journaliste sportif, puis comme secrétaire de rédaction au site web de Radio-Canada Sports, dont il est ensuite devenu le rédacteur en chef.

L’équipe du journal Métro accueillera à la fin du mois d’août Saïd Khalil à titre de rédacteur en chef, un poste qui n’existait plus dans la salle de rédaction du quotidien montréalais depuis au moins cinq ans.

« Quand j’ai racheté l’entreprise [en avril 2018], il n’y avait déjà plus de rédacteur en chef dans la structure de Métro, et ce n’était pas ma priorité d’en ajouter un », explique en entrevue Andrew Mulé, président et directeur général de Métro Média. « On a apporté beaucoup de changements et on voulait trouver une nouvelle identité avant de trouver un rédacteur en chef pour guider les équipes », ajoute-t-il.

Saïd Khalil entrera en poste à partir du 29 août. Il occupera non seulement le siège de rédacteur en chef du journal Métro, mais aussi des quelque 21 hebdomadaires de quartier appartenant au groupe médiatique.

Enseignant de formation, M. Khalil a oeuvré une quinzaine d’années à la Société Radio-Canada, d’abord comme journaliste sportif, puis comme secrétaire de rédaction pour le site Web de Radio-Canada Sports, dont il est ensuite devenu le rédacteur en chef. Il était jusqu’à tout récemment vice-président des communications d’une entreprise marocaine dans laquelle il a notamment travaillé à la création de nouvelles applications mobiles et à la conception de stratégies numériques.

Dans le cadre de ses nouvelles fonctions, M. Khalil « chapeautera le développement et la mise en place de la vision stratégique éditoriale de Métro Média et supervisera la déclinaison de celle-ci sous forme de reportages de qualité », a précisé Métro Média par communiqué mercredi. Le tout sera fait en « étroite collaboration » avec les directeurs de l’équipe éditoriale déjà en place.

Nouvelle étape

 

Le journal Métro n’avait plus de rédacteur en chef depuis décembre 2017, au moment du départ de Rachelle McDuff pour le Journal de Montréal, où elle est désormais adjointe au rédacteur en chef. À l’époque, l’incertitude planait sur Métro et plusieurs hebdomadaires de quartier : l’entreprise Transcontinental, qui en était alors le propriétaire, cherchait à s’en départir.

Le retour d’un poste de rédacteur en chef en 2022 est une suite logique aux changements amorcés au sein de l’entreprise depuis le rachat, particulièrement depuis l’automne dernier, fait valoir Andrew Mulé. Rappelons que le quotidien Métro s’est offert une petite cure de jouvence et s’est doté d’une nouvelle identité papier et numérique, de nouveaux collaborateurs et de nouveaux contenus misant sur l’information ultra-locale.

« La transformation numérique entamée il y a plus d’un an est loin d’être terminée, et j’espère pouvoir y contribuer par mon expérience dans ce domaine afin d’assurer que notre vision stratégique éditoriale soit déclinée sous forme de reportages de qualité dans nos éditions papier, nos éditions numériques et notre application mobile », a commenté de son côté Saïd Khalil, se disant « très heureux et très fier » de se joindre à l’équipe.

À voir en vidéo