À voir à la télévision le 3 janvier 2005 - Amours croisés

TV5 met à l'affiche cet hiver quelques nouvelles séries documentaires québécoises, dont celle-ci, produite par Pixcom, qui part d'une idée intéressante: rencontrer des couples mixtes, des couples formés d'un ou une Québécoise et d'un conjoint ou conjointe provenant d'une autre culture.

Premier épisode: Pascal, de la Gaspésie, est en couple avec Mariana, de l'Argentine, et la Québécoise Kathiane vit avec le Français Guénaël. Choc des cultures, surprise devant les expressions québécoises, méfiance de la belle-famille: différents thèmes sont abordés, mais c'est gentil, sans plus. On sent bien que cette série n'a pas pour objectif de soulever de grandes questions existentielles sur l'exil et l'appartenance. Mais le simple fait de présenter ces couples témoigne de façon éclatante des mutations sociales qui se sont produites ces dernières années au Québec.

Le troisième épisode, que Le Devoir a pu voir, est plus marquant. On y rencontre une jeune Québécoise peu intéressée à la religion qui vient de se marier avec un Marocain musulman pratiquant, puis on y voit Denis, un Québécois qui a marié une Palestinienne musulmane qui porte le voile. Ici, le choc des cultures est plus profond, et dans les deux cas les deux Québécois sont vraiment allés à la rencontre de la culture de l'autre, Denis devenant lui-même musulman pratiquant. Curieusement, on ne sent pas, dans cet épisode, que les deux conjoints d'origine étrangère sont vraiment allés à la rencontre de la culture québécoise. Est-ce un choix de réalisation, un hasard, ou est-ce que ça correspond à la réalité? Je l'ignore.

Double mixte TV5, 19h