À voir à la télévision le jeudi 5 août - Le retour de Jane Tennison

Il a fallu attendre sept ans pour revoir Helen Mirren endosser le rôle qui a fait d'elle une star, celui de la détective Jane Tennison dans la série policière britannique Suspect no 1. Mirren, dont la carrière théâtrale et cinématographique n'a souffert d'aucun passage à vide, était réfractaire à l'idée d'être assimilée à ce personnage antipathique, déterminé et prêt à déroger à toutes les règles pour débusquer la vérité. Elle revient pour un ultime tour de piste, et ses admirateurs, nombreux, ne l'auront pas attendue en vain.

Dans Le Dernier Témoin, Tennison n'a rien perdu de son humeur cassante et de son franc-parler, allant jusqu'à dérober l'enquête menée par un de ses subalternes, Simon Finch (Ben Miles), pour prouver à ses supérieurs qu'elle n'est pas encore mûre pour la retraite même si plusieurs rêvent de la voir enfin partir. L'affaire se révèle très vite sordide et complexe, débutant par la découverte du cadavre d'une jeune Bosniaque musulmane, le corps couvert de brûlures de cigarettes. Rapidement, leurs recherches les mènent vers un gardien de sécurité d'origine serbe, qui insiste pour être interrogé en compagnie d'un traducteur (Oleg Menshikov, également en vedette dans Est-Ouest, de Régis Wargnier), dont l'apparente respectabilité cache quelque chose...

Même au coeur de Londres, les horreurs vécues en Bosnie au début des années 90 vont refaire surface, forçant même Tennison à effectuer un voyage sur les lieux du conflit afin de trouver réponse à ce qui commence à ressembler à un véritable massacre — la soeur de la première victime va bientôt être dans la mire des meurtriers. Ce nouvel épisode, intelligent, enlevant et composé d'acteurs de tout premier plan, expose la pire des cruautés: celle de se résigner devant le refus d'Helen Mirren de faire de Tennison son alter ego télévisuel. Mais on a rarement vu un chant de cygne aussi captivant.

Suspect No 1

Radio-Canada, 20h