Bell coupe dans le poste de radio anglophone CJAD

En parallèle, Bell Média a fait d’importants investissements pour garnir la salle de nouvelles de sa chaîne francophone Noovo.
Photo: Ryan Remiorz La Presse canadienne En parallèle, Bell Média a fait d’importants investissements pour garnir la salle de nouvelles de sa chaîne francophone Noovo.

Bell Média a réduit son effectif de journalistes au Québec, passant le couperet dans la salle de nouvelles de la station anglo-montréalaise CJAD, lundi.

Dans un communiqué, l’entreprise a confirmé au Devoir avoir effectué « un nombre limité de réductions du personnel », sans préciser le nombre d’employés touché. La porte-parole Vanessa Damha a expliqué que la décision a été prise pour « refléter la structure opérationnelle simplifiée de Bell Média. »

Le Devoir a appris que la réorganisation chez Bell Média aura également des impacts auprès des journalistes de sa station de télévision CTV, qui perdra sa correspondante permanente à l’Assemblée nationale. De plus, ce sont les reporters de CTV qui seront désormais chargés de garnir les bulletins de nouvelles de CJAD.

« C’est toujours triste, et ce n’est pas une bonne nouvelle pour l’information », a commenté le président de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec, Michaël Nguyen.

Selon lui, l’annonce de Bell représente une autre preuve de la situation de grande précarité que traversent la plupart des médias d’information. « Ça montre que ça prend de l’aide gouvernementale, on est rendu là. » L’Association canadienne des journalistes, pour sa part, s’est dite « attristée de voir des emplois de journalistes talentueux passer au couperet de manière répétitive. »

L’association anglophone Quebec Community Groups Network s’est également désolée de la décision de Bell Média consistant à « vider ses salles de nouvelles » de langue anglaise. « Notre communauté minoritaire ne peut se permettre de perdre des voix médiatiques fortes alors qu’elle se dirige vers une période d’incertitude linguistique. »

En parallèle, Bell Média a fait d’importants investissements pour garnir la salle de nouvelles de sa chaîne francophone Noovo, en embauchant des journalistes dans plusieurs villes du Québec depuis l’automne. Autrefois connue sous le nom de TQS, puis V, la chaîne Noovo doit commencer à diffuser ses émissions d’information dès le printemps.

 
 

Une version précédente de cet article, qui indiquait erronément que Noovo doit commencer à diffuser ses émissions d’information dès l’automne, a été modifiée.

À voir en vidéo