Télévision - Le Québec de vert et de bleu

Entre torrents et remous, déluges et accalmies, on pensait tout savoir sur les cours d'eau du Québec, autant de joyaux nationaux étudiés longuement, depuis des décennies. Lourde tâche donc, pour l'équipe de Gilles-Philippe Delorme, à qui on a confié la responsabilité de nous les faire découvrir de nouveau.

Exploration rivières, à Canal D, remplit son mandat et survole quelques-unes des plus belles rivières du Québec afin de les présenter avec passion et originalité, sans oublier les images époustouflantes d'un Québec tout de vert et de bleu.

L'animateur Gilles-Philippe Delorme, accompagné du pilote de brousse Bernard Laferrière et des biologistes Annie Mercier et Jean-François Hamel, étudie les rivières et les présente sous un jour nouveau, en tâchant de ne rien oublier: faune, flore, population, vie économique.

Les biologistes analysent, comparent, expérimentent, s'adressent aux experts locaux. L'animateur retrace l'histoire de la formation des rivières et de leur rivage. L'équipe va à la rencontre des populations, des animaux, des organisations pour la protection et la sauvegarde de l'écosystème, tout en traitant des particularités de chaque région.

Bien plus qu'un pamphlet environnementaliste, Exploration rivières dresse un portrait historique et sociologique, parfois même économique de diverses régions du Québec.

Des documents tout empreints de nature, de beauté et de tranquillité, malheureusement trop souvent entrecoupés par des transitions qui nous montrent l'animateur et ses collaborateurs conversant sur leurs téléphones portables. Comme quoi la technologie nous rattrape toujours, même en pleine forêt ou au milieu d'une rivière.

Le 18 juillet, ce sont la rivière Saguenay, le lac Saint-Jean et ses affluents qui seront à l'honneur. L'équipe s'est rendue dans cette région, au coeur du Bouclier canadien, à la recherche de leur histoire et de leurs composantes.

Un recul historique jusqu'à l'ère glacière permet au téléspectateur de comprendre la formation du Bouclier canadien, du lac Saint-Jean et des rivières l'entourant. De la ouananiche, saumon d'eau douce, au caribou, en passant par les joncs de la Baltique, les spécialistes présentent un survol des espèces, animales et végétales, qui bordent ou fréquentent ces cours d'eau.

Si les transitions narratives sont parfois raides, le document a l'avantage de toucher à de multiples sujets particuliers à la région. La biologiste Annie Mercier se rend cueillir des bleuets, fruit emblématique du Saguenay-Lac-Saint-Jean, alors que l'animateur Gilles-Philippe Delorme plante sa tente dans la forêt du zoo sauvage de Saint-Félicien, en attente de la visite d'animaux en tous genres. Finalement, l'équipe se rend chez quelques Innus de la région, à l'occasion d'un petit festin de poissons cuits sur feu de bois.

Le périple dans la région ne s'arrête pas qu'à l'aspect nature et faune, la question économique étant aussi évoquée. L'équipe d'Exploration rivières visite ainsi l'aluminerie Alcan, qui fait vivre pas moins de 6500 personnes. Même le déluge du Saguenay, survenu en 1996, est abordé, ainsi que ses conséquences sur la rivière et son rivage.

Les images d'eau et de verdure sont à couper le souffle, autant pour les prises de vue du haut des airs que pour les plans-séquences d'animaux gambadant dans la forêt boréale. Les épisodes suivants présenteront les rivières Grande, George, Moisie, Saint-François et Chaudière.

Exploration rivières, Canal D, les dimanches à 19h. Rediffusion les samedis à 8h. Le 18 juillet: la Saguenay.