Les journaux «La Pige» et «Quartier Libre» honorés

Représenté par les journalistes Zacharie Routhier, Marianne Castelan, Thomas Martin et Romeo Mocafico-El Galoui, le journal «Quartier Libre», de l’Université de Montréal, a remporté les grands honneurs jeudi soir aux prix du «Devoir» de la presse étudiante. Le prix leur a été remis par Brian Myles, directeur du «Devoir», Sabrina Duguay, vice-présidente du cabinet de relations publiques National et secrétaire des Amis du «Devoir», ainsi que Lisa-Marie Gervais, journaliste au «Devoir».
Photo: Catherine Legault Le Devoir Représenté par les journalistes Zacharie Routhier, Marianne Castelan, Thomas Martin et Romeo Mocafico-El Galoui, le journal «Quartier Libre», de l’Université de Montréal, a remporté les grands honneurs jeudi soir aux prix du «Devoir» de la presse étudiante. Le prix leur a été remis par Brian Myles, directeur du «Devoir», Sabrina Duguay, vice-présidente du cabinet de relations publiques National et secrétaire des Amis du «Devoir», ainsi que Lisa-Marie Gervais, journaliste au «Devoir».

Les journaux collégiaux et universitaires ont été célébrés, jeudi soir, lors de la remise des prix du Devoir de la presse étudiante. Quartier Libre, de l’Université de Montréal, et La Pige, du cégep de Jonquière, sont repartis avec les grands honneurs au terme d’une soirée où le public a aussi l’occasion de poser ses questions à des journalistes du Devoir dans le format d’une « classe inversée ».

L’article « Tenue correcte exigée », paru dans Quartier Libre, relatant les pressions subies par une cheerleadeuse pour participer à une activité de financement qu’elle considérait dégradante, a été tout particulièrement louangé par le jury.

Des prix « coup de coeur », récompensant des reportages particuliers, ont également été distribués. Au collégial, Quentin Duret, du journal Le Noir sur Blanc du cégep Gérald-Godin, l’a remporté pour son article « Utopie ».

À l’universitaire, Maude Petel-Légaré et Guillaume Mazoyer ont décroché le prix pour leur long reportage « La satire politique : l’infodivertissement dont raffolent les milléniaux américains », publié dans L’Exemplaire, à l’Université Laval.

Lors de la soirée, la Fondation René-Lévesque a aussi annoncé qu’elle lançait le prix René-Lévesque de la presse étudiante, assorti de deux bourses de 1000 $.

Les prix du Devoir de la presse étudiante était présenté par Les Amis du Devoir, la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ), la firme de relations publiques National et l’hôtel Monville. Il s’inscrivait dans la Semaine de la presse et des médias, organisée par la FPJQ à l’occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse (3 mai).