Au début du trait prolongé, il n’est pas toujours midi

«Voici le signal horaire officiel du Conseil national de recherche du Canada. Au début du trait prolongé, il sera exactement midi», peut-on entendre sur les ondes de Radio-Canada depuis 1939.
Image: Infographie Le Devoir «Voici le signal horaire officiel du Conseil national de recherche du Canada. Au début du trait prolongé, il sera exactement midi», peut-on entendre sur les ondes de Radio-Canada depuis 1939.

« Voici le signal horaire officiel du Conseil national de recherche du Canada. Au début du trait prolongé, il sera exactement midi », peut-on entendre tous les jours à la radio de Radio-Canada. Mais avec la diffusion sonore en HD et sur les différentes plateformes numériques, la radio publique ne parvient plus toujours à transmettre ce message à l’heure juste. Et elle songe donc à abolir le signal horaire.

Radio-Canada avait prévu de retirer le célèbre trait prolongé dès le 4 novembre, moment du retour à l’heure normale de l’Est, mais la directrice générale de la radio, Caroline Jamet, a décidé de poursuivre la réflexion.

« Il a été question que ce soit fait, mais finalement il y a eu décision de tout mettre ça sur la glace, a spécifié au Devoir le premier directeur des relations publiques, Marc Pichette. C’est un peu complexe cette situation-là et c’est pour ça qu’il faut qu’on discute tout ça en interne. »

Soyons précis : un auditeur de Radio-Canada utilisant les ondes hertziennes ordinaires hors de Montréal et de Toronto entendra le trait prolongé à midi tapant. Mais dans les deux métropoles, le diffuseur public a installé des antennes HD. La technologie a l’avantage d’offrir une qualité sonore optimale et de faire voyager le son avec des données intégrées, mais elle demande un délai d’encodage de 8 secondes. Donc, à midi, il n’y est pas midi.

L’écoute sur les applications mobiles exige pour sa part un délai de 5 secondes, alors que le décalage est de 30 à 45 secondes pour un auditeur sur le Web. Dans ces cas, concède Radio-Canada, « si on veut être puriste et vraiment exact, ça n’est pas tout à fait précis à cause des délais des plateformes numériques ».

Pourquoi, après 79 ans de diffusion, a-t-il été envisagé de retirer le signal horaire du Conseil national de recherche du Canada (CNRC) ? Par soucis « de pertinence et d’exactitude. C’est important pour le service public d’être exact », souligne M. Pichette.

Le diffuseur public précise qu’il n’a aucune obligation réglementaire de diffuser le signal horaire, que ce soit de la part du CRTC, « de la Loi sur la radiodiffusion [ou d’une] autre législation ».

La CBC aussi diffuse aussi le signal sonore du CNRC, mais à 13 h.

« Du côté de la CBC, nous allons laisser en place le signal horaire », s’est contenté de dire Chuck Thompson, chef des communications du côté anglais. Dans le cas d’une éventuelle abolition, il y aurait un court laps de 15 secondes à remplir dans la programmation.

« S’il y avait eu retrait, il aurait fallu apporter des ajustements mineurs », concède Marc Pichette.

Depuis 1939

Le signal horaire a été diffusé la première fois le 5 novembre 1939, au début de la Deuxième Guerre mondiale. Il permet aux auditeurs de régler leurs montres, horloges et autres coucous analogiques ou électroniques à l’heure précise établie par le CNRC.

Cet organisme du gouvernement du Canada offre l’heure avec une trèsgrande précision, mais spécifie que dans la dissémination de cette information, il peut subvenir certains décalages.

« Les signaux horaires par radio […] peuvent être acheminés par un ou deux sauts par satellite, et donc retardés de 0,25 seconde par saut », précise le CNRC sur son site Web, en ajoutant que d’autres retards peuvent être entraînés par le système interne de diffusion du signal utilisé par Radio-Canada.

Depuis 2013, c’est la voix de Jean-Philippe Baril-Guérard qui précède le mythique trait prolongé. Ce dernier a succédé au comédien Marc-François Blondin à titre d’annonceur officiel de la chaîne. Avant lui, c’est la voix de Jacques Clermont qui a bercé les auditeurs pendant 25 ans.