Pas de soirée électorale sur les ondes de TVA?

Exaspérés par la lenteur des négociations pour renouveler leur convention collective, des syndiqués du Groupe TVA menacent d’entrer en grève le 22 septembre, ce qui pourrait perturber la soirée électorale. « Pas d’entente d’ici le 22 septembre — date où on peut commencer nos moyens de pression —, pas de soirée électorale sur TVA », affirme le président du Syndicat des employés(e)s de TVA SCFP 687, Marc-André Hamelin. Une centaine d’entre eux ont manifesté devant leurs bureaux à Montréal mercredi. Sans convention collective depuis décembre 2016, ils sont actuellement en phase de conciliation et médiation avec la partie patronale. Le noeud du problème ? Le transfert de tâches des employés de TVA vers des employés d’autres filiales de Québecor.