Facebook supprime les pages du conspirationniste Alex Jones

Facebook a fermé quatre pages appartenant au célèbre théoricien du complot Alex Jones, dont deux liées à son émission Infowars, pour avoir violé les politiques du réseau social en matière de discours haineux et de harcèlement. Le géant américain a annoncé par communiqué, lundi, avoir également suspendu le compte d’Alex Jones pour 30 jours. Facebook dit avoir supprimé les quatre pages après avoir été informé que leur contenu « glorifiait la violence » et employait des termes « déshumanisants » pour désigner les musulmans, les immigrants et les personnes transgenres. Plusieurs autres sociétés de technologie ont récemment adopté des mesures contre le conspirationniste américain devant la grogne grandissante à son égard.