Le syndicat rejette la proposition de Radio-Canada

Les membres du syndicat ont rejeté à 78% la proposition de règlement proposée par le diffuseur public. 
Photo: Nathan Denette La Presse canadienne Les membres du syndicat ont rejeté à 78% la proposition de règlement proposée par le diffuseur public. 
Les membres du Syndicat des communications de Radio-Canada (SCRC) ont rejeté à 78 % la proposition de règlement proposée par le diffuseur public. Après le rejet de l’entente de principe le 21 avril, le comité de négociation patronal avait pourtant déposé de nouvelles propositions pour accommoder les employés.

Création de postes permanents, augmentations salariales, assouplissement des règles d’affectation des employés temporaires… des mesures qui n’ont toutefois pas convaincu les membres du syndicat qui représente les employés de Montréal, des différentes régions du Québec et de Moncton.

« Bien qu’extrêmement déçu, le diffuseur public accepte la décision », a souligné CBC/Radio-Canada, par voie de communiqué vendredi, estimant avoir « négocié de bonne foi et avoir été au bout de l’exercice ». Des pourparlers devraient reprendre à zéro en vue d’un nouveau mandat de négociation.