Claude Rajotte à CIBL

CIBL est presque uniquement musicale depuis la mise à pied de ses employés en janvier.
Photo: Guillaume Levasseur Le Devoir CIBL est presque uniquement musicale depuis la mise à pied de ses employés en janvier.

Rien n’est réglé dans la situation financière de la station de radio communautaire montréalaise CIBL, mais ces ondes presque uniquement musicales depuis plusieurs semaines verront bientôt poindre à nouveau une poignée d’animateurs. Le vétéran DJ et animateur télé et radio Claude Rajotte a d’ailleurs annoncé vendredi sur sa page Facebook qu’il serait du nombre.

« Bonne nouvelle, je retourne enfin à la radio, à CIBL » a annoncé Rajotte, qui a passé de nombreuses années à Musique Plus — entre autres à la barre du Cimetière des CD — et à Radio-Canada. Sur les ondes du 101,5 FM à partir du 16 mai, il animera de 23 h à minuit une émission intitulée simplement Rajotte, qu’il veut « un reflet de ce qu’[il] écoute et aime comme musiques au XXIe siècle », et qui sera versé dans différentes facettes du techno.

Claude Rajotte, 64 ans, a longtemps travaillé en fin de soirée à Espace Musique, encore là dans des eaux musicales électroniques. Après y avoir animé de 2003 à 2011, il est retourné à Musique Plus et à Musimax jusqu’en 2015.

Déjà, une poignée d’émissions, dont Pour la suite des ondes, consacrée à l’univers radiophonique, sont présentement diffusées au 101,5 FM, installé au 2-22 à l’angle de la rue Sainte-Catherine et du boulevard Saint-Laurent.

La station communautaire en difficultés financières a mis à pied tous ses employés en janvier, et a créé un comité de relance le 10 février. Celui-ci compte ainsi sur la présence du producteur et agent d’artistes Jacques K. Primeau, de l’homme d’affaires Alexandre Taillefer, de l’ex-patronne de la SODEC Monique Simard et du directeur général du Chantier de l’économie sociale, Jean-Martin Aussant.