Des appuis et un peu d’aide pour CIBL

Vendredi dernier, la station communautaire CIBL a annoncé à ses treize employés qu’ils étaient mis à pied jusqu’à nouvel ordre, étant incapable de les payer.
Photo: Guillaume Levasseur Le Devoir Vendredi dernier, la station communautaire CIBL a annoncé à ses treize employés qu’ils étaient mis à pied jusqu’à nouvel ordre, étant incapable de les payer.

Si les « piliers » du comité de relance de la radio communautaire CIBL ne sont pas encore coulés dans le béton, la station qui vit en ce moment une crise financière reçoit des appuis et a aussi obtenu une légère aide financière d’un de ses...

La couverture de la COVID-19 et les 7 premiers articles sont gratuits.

Vous devez avoir un compte pour en profiter.

Créer un compte

?Déjà abonné? .