Le 98,5 FM se sépare de Benoît Dutrizac

Benoît Dutrizac
Photo: Marie-Hélène Tremblay Benoît Dutrizac

L’animateur Benoît Dutrizac a perdu son micro après plus de neuf ans à la barre de l’émission du midi au 98,5 FM.

La direction de la station de Cogeco a annoncé vendredi mettre fin au contrat de M. Dutrizac. Elle justifie le renvoi de l’animateur par un « vent de changement » dans sa programmation.

Ce virage touche pour le moment seulement l’émission du midi qui était animée depuis septembre 2007 par M. Dutrizac.

« Après discussion et réflexion, la direction est venue à la conclusion qu’il était temps de remanier la programmation et de proposer un contenu renouvelé dans le créneau convoité du midi », écrit la direction dans un communiqué.

On y précise que le directeur général de la station, Michel Laurin, a mis fin au contrat de l’animateur.

L’animateur Mathieu Beaumont remplacera M. Dutrizac jusqu’à la mi-août alors qu’une nouvelle émission sera présentée pour prendre la plage horaire occupée par Dutrizac.

Renvoi inattendu

Pourtant, en mars dernier, M. Laurin avait assuré, en entrevue avec La Presse, que l’émission faisait partie de la grille de l’automne 2017, même si Dutrizac avait été détrôné à l’automne 2016 par l’émission Mitsou et Sébastien à Rythme FM.

« Je n’ai tellement aucune inquiétude quant aux émissions de Benoît Dutrizac et d’Isabelle Maréchal que je peux déjà vous annoncer qu’ils reviendront tous à l’automne prochain », avait-il dit.

Peu après l’annonce, M. Dutrizac a indiqué vouloir « laisser retomber la poussière » avant de commenter son renvoi du 98,5 FM.

Sur Twitter, l’animateur a remercié le public pour les messages reçus, mais a indiqué vouloir prendre du temps avant de commenter.

Réputé pour son franc-parler et son tempérament bouillonnant, M. Dutrizac a fait son entrée à la radio après une carrière à la télévision, marquée par l’émission Les francs-tireurs, qu’il animait avec Richard Martineau depuis 1998. Il avait été congédié de l’émission en 2005, mais il y est revenu en 2013 après le départ de Patrick Lagacé.

13 commentaires
  • Marie Deslauriers - Abonnée 2 juin 2017 19 h 49

    C'est une émission que j'écoutais tous les joiurs avec plaisir. Cela va me manquer.
    Bonne chance M. Dutrisac. Vous avez du talent vous saurez trouver une autre voie.

  • Sylvain Bolduc - Inscrit 2 juin 2017 21 h 13

    Politique?

    Est-ce que le PLQ place ses billes même dans la radio privée? On sait que Dutrisac ne mâchait pas ses mots pour dénoncer le gouvernement libéral... En plus le frère du ministre Arcand anime une émission assez partisane merci le matin à cette même antenne.

    J'aimerais remercier personellement Dutrisac de m'avoir fait découvrir à son émission tout récemment la merveilleuse interprétation de Billie Jean par Chris Cornell.....

    Il a du goût pour l'art ce Benoit Dutrisac aussi... Bonne continuité et au plaisir de vous entendre ailleurs bientôt

    • Jacinthe Lafrenaye - Inscrite 3 juin 2017 09 h 22

      Dutrizac était le seul à Cogeco (Montréal) qui critiquait ouvertement les burkinis sur la place publique ainsi que les accommodements raisonnables (qui n'en ont que le faux qualificatif "raisonnable").
      Ça devait tomber sur les nerfs du propriétaire, Louis Audet je crois me souvenir, qui avait déjà invité les électeurs à ne pas voter pour le PQ.

      Il y a sûrement un amalgame à faire avec cet anti-charte Drainville.

  • André Mainguy - Inscrit 3 juin 2017 00 h 08

    Benoît Dutrizac, un homme animateur hors pair

    Malheureusement, le départ de Benoît Dutrizac de la chaîne 98,5 fm, va aussi entraîner mon départ, parce qu'à chaque fois où on l'a remplacé, le momentum était d'une platitude consommée.

    Merci Benoît de nous avoir informé et soutenu les causes essentielles pour vivre en Société. Tu me manqueras.

  • Chantale Desjardins - Abonnée 3 juin 2017 07 h 42

    Il va nous manquer M. Dutrisac

    Je suis surprise par ce départ non prévu. Il était le meilleur animateur et il va nous manquer. Il doit y avoir des raisons politiques en dessous de ce départ. On apprendra un jour le fond de l'histoire.

  • Claude Moranville - Inscrit 3 juin 2017 09 h 58

    Inacceptable cette décision !

    Pourquoi nous priver de cet excellent animateur?Un règlement de compte peut-être ? Pourtant, il avait une cote d'écoute exceptionnelle depuis des années.
    C'était le seul qui osait dire tout haut ce que plusieurs auditeurs pensaient.
    Je n'écoutais ce poste que pour l'entendre malgré l'abus de la publicité.
    Il a toujours osé poser les bonnes questions...
    Comme d'habitude, on tasse les gens qui dérangent.
    Je vais également quitter ce poste en espérant l'entendre ailleurs.
    Merci M Dutrisac pour votre excellent travail; vous allez vous manquer.