Une première transaction pour Transcontinental, qui vend ses journaux

Photo: iStock

TC Transcontinental a effectué sa première transaction depuis la mise en vente de ses journaux, le mois dernier, en cédant mercredi le Journal de Chambly au groupe Les Versants du Mont-Bruno pour un montant qui n’a pas été dévoilé.

Contrôlée par Philippe Clair, cette société est également propriétaire des journaux Les Versants, le Journal de Saint-Bruno et le Journal de Saint-Basile, en banlieue sud de Montréal, ainsi que de l’agence de communication graphique Poste 21.

Sept employés de Transcontinental passeront dans le giron du groupe Les Versants du Mont-Bruno.

Après s’être délesté de ses propriétés médiatiques en Saskatchewan et dans les Maritimes, l’imprimeur et éditeur québécois a mis en vente 93 publications québécoises et ontariennes, ainsi que leur site web. Ces actifs comprennent notamment le quotidien gratuit Métro de Montréal.

Les 15 publications spécialisées dans les secteurs de la finance — comme le journal Les Affaires — et de la construction, ainsi que l’édition de livres pédagogiques, qui génèrent des revenus annuels d’environ 100 millions de dollars, ne sont pas touchées.

Le président et chef de la direction de Transcontinental, François Olivier, avait dit s’attendre à vendre au moins la moitié de son portefeuille de titres.

L’an dernier, le secteur des médias ne représentait que 15,5 % du chiffre d’affaires de 2 milliards $ de l’entreprise, comparativement à 19 % des recettes totales en 2015.