CPQ: plaintes retenues contre Martineau et Maurais


Le tribunal d’honneur du Conseil de presse du Québec (CPQ) a annoncé avoir retenu huit des quinze dernières plaintes qui lui avaient été soumises, dont une concernant Richard Martineau. Le chroniqueur au Journal de Montréal et ses supérieurs ont été blâmés par trois des cinq membres du comité des plaintes après avoir reçu 51 incriminations pour un article intitulé « Les filles, c’est nono (projet de monologue) », qui, selon les plaignants, entretenait des préjugés envers les femmes et les musulmans. Les deux membres dissidents ont estimé que les passages dénoncés étaient durs, « mais qu’ils devaient être jugés pour ce qu’ils étaient vraiment : de la satire ». Une autre décision du CPQ blâme à l’unanimité Dominic Maurais, de la station CHOI Radio X. La plaignante reprochait à l’animateur d’avoir affirmé « que si tous les musulmans ne sont pas terroristes, à l’heure actuelle, tous les terroristes sont musulmans. » Le CPQ précise que les propos litigieux, jugés discriminatoires, prenaient la forme d’une question à un invité, mais juge « que l’animateur les avait à tout le moins entérinés ».