La saisie de l’ordinateur d’un journaliste légale

La saisie de l’ordinateur portable du journaliste Michaël Nguyen est légale, a tranché mercredi la Cour supérieure du Québec. La juge Alicia Soldevila a ainsi débouté Le Journal de Montréal, qui tente de casser le mandat de perquisition qui a autorisé la Sûreté du Québec à saisir l’ordinateur de son journaliste en septembre. La perquisition a suivi la publication d’articles dans lesquels Michaël Nguyen a révélé que la juge Suzanne Vadboncoeur est visée par une plainte pour avoir insulté des constables spéciaux. Le Conseil de la magistrature du Québec prétend que le journaliste a fait une intrusion illégale sur son site.