«Le Devoir» reçoit trois prix de journalisme au congrès de la FPJQ

Alexandre Shields, journaliste spécialisé en environnement au «Devoir»
Photo: Catherine Legault Alexandre Shields, journaliste spécialisé en environnement au «Devoir»

Rassemblés en congrès annuel à Saint-Sauveur, les membres de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ) ont vu quelques-uns de leurs collègues récompensés samedi soir. Le Devoir en est ressorti décoré de trois prix. Le travail d’Alexandre Shields, de Marco Fortier et du photographe Michel Huneault a été souligné.
 

Marco Fortier a remporté le prix Judith-Jasmin dans la catégorie Entrevue ou portrait, pour son article « Voyage au bout de la vie », un compte rendu touchant d’un périple dans les méandres du système de santé. Le jury a estimé que le papier était « un exemple de la puissance et de l’utilité des reportages de style portrait ».

 

Alexandre Shields a quant à lui reçu les honneurs dans la catégorie Journaliste spécialisé, dans son cas en environnement. Le jury l’a élu à l’unanimité en raison de « l’impact » de son travail qui « contribue à renseigner la population sur cet enjeu capital [du pipeline Énergie Est] et sur toutes les grandes questions environnementales. »
 

Le Grand Prix Judith-Jasmin a quant à lui été remis à Josée Dupuis et Emmanuel Marchand de Radio-Canada pour l’enquête intitulée « Abus de la SQ : les femmes brisent le silence », un travail qui trouve écho dans l’actualité aujourd’hui encore. Dans la catégorie Enquête, c’est Isabelle Hachey, de La Presse, qui a reçu les honneurs pour son reportage « La véritable histoire du Schindler juif ».
 

Le Grand Reportage de l’année a été le fruit du travail de Chantal Lavigne, de Radio-Canada, pour son long topo sur la crise du virus Ebola. Toujours du côté de Radio-Canada, Sylvie Fournier a reçu le Judith-Jasmin dans la catégorie Nouvelles — médias nationaux, pour un travail sur l’Office national de l’énergie. Du côté des médias régionaux, c’est Justine Mercier, du Droit, qui a obtenu les faveurs du jury.
 

La FPJQ a aussi souligné le travail dans la catégorie Opinion, de Mario Girard, de La Presse, pour son texte « Jutra et les garçons ». Du côté du journalisme de service, c’est Vincent Larouche et Simon Giroux, encore de La Presse, qui ont reçu les honneurs.
 

La soirée de remise de prix a été marquée par la remise de son prix Hommage à Lise Bissonnette, ancienne directrice du Devoir, pour « l’ensemble d’une carrière journalistique remarquable ».
 

Photographie

Photo: Catherine Legault

 

Le congrès de la FPJQ est aussi l’occasion de récompenser le travail des photographes. Le collaborateur du Devoir Michel Huneault a remporté le prix Antoine-Désilets dans la catégorie Photoreportage pour sa série « Japon, cinq ans après le tsunami ». Selon le jury, son travail « illustre les défis et les espoirs de la population vis-à-vis de la reconstruction ».
 

Chantal Poirier et Ben Pelosse, tous deux du Journal de Montréal, ont vu un cliché récompensé, tout comme Denis Germain, de La Seigneurie, Martin Tremblay de La Presse, Martin Roy du Droit et Joël Lemay de l’Agence QMI.

5 commentaires
  • Lucien Cimon - Abonné 20 novembre 2016 11 h 03

    Bravo!

  • Marcel (Fafouin) Blais - Abonné 20 novembre 2016 11 h 28

    Yahou !

    « Le Devoir en est ressorti décoré de trois prix. Le travail d'Alexandre Shields, de Marco Fortier et du photographe Michel Huneault » (Philippe Papineau, Le Devoir)

    De cette citation, douceur double + une :

    A : Félicitations aux titulaires des prix du FPJQ qui, d’années en années et pour les années à venir, aiment crayonner et photographier avec talents et convictions ;

    B : Félicitations au Journal Le Devoir qui, depuis sa fondation et ses journalistes, parcourt passionnément l’actualité comme des « Henri-Bourassa, et ;

    C : Félicitations de Bravos à Mme Lise Bissonnette pour le prix hommage, pour son implication ainsi que pour l’ensemble de son oeuvre, une oeuvre qui, se poursuivant, demeure remarquablement documentée et alerte !

    Yahou ! - 20 nov 2016 -

  • Gaston Bourdages - Inscrit 21 novembre 2016 05 h 21

    Bravos et merci...

    ...de votre généreux partage de ces beautés vous habitant.
    Nous, du public, y sommes gagnants.
    Gaston Bourdages.

  • Maryse Veilleux - Abonnée 21 novembre 2016 06 h 33

    SINCÈRES FÉLICITATIONS

    Bravo à toute l'équipe pour son travail extraordinaire. Monsieur Shields j'ai un faible pour vos articles et ce que vous nous partagez est .... remarquable!... Merci de nous informer avec autant de rigueur.

  • Jean-Pierre Marcoux - Abonné 21 novembre 2016 08 h 04

    Bravo à Alexandre Shields