À voir à la télévision le jeudi 26 février - Prison business

Une prison, c'est propre, ça ne nuit pas à l'environnement, c'est écologique, c'est de l'emploi garanti, c'est l'entreprise idéale. C'est un restaurateur d'une petite ville de l'État de la Géorgie, aux États-Unis, qui le dit.

Et dans cette petite ville de McRae (2500 habitants), l'entreprise CCA a construit une prison. Parce que CCA, compagnie privée de Nashville, construit des prisons dans la vie. Comme cette prison modèle de 1500 lits au coût de 45 millions. Ce n'est même pas une commande. CCA a construit cette prison à ses propres frais, selon le principe suivant: si on la construit, on va finir par avoir des prisonniers...

Ce documentaire produit en 2002 pour Arte, et réalisé par Christiane Badgley, est probablement le meilleur que j'ai vu sur le sujet du système pénitentiaire américain. Pertinence du commentaire, variété des points de vue, images riches et statistiques variées tracent un portrait troublant et complet de ces petites villes du sud des États-Unis où l'agriculture est en déclin, où les infrastructures publiques tombent en ruine et où la planche de salut économique, ce sont ces prisons entièrement financées et gérées par des entreprises privées. L'affaire idéale: en plus, les prisonniers effectuent gratuitement les travaux routiers!

C'est aussi un excellent documentaire sur une société malade, qui voit depuis 20 ans les budgets de la santé et de l'éducation diminuer, et ceux de l'emprisonnement augmenter en flèche...

Les Grands Documentaires: À qui profite le crime?

Télé-Québec, 20h