Le Journal de Mourréal n’a pas dit son dernier mot

<em>«Le Journal de Mourréal»</em>, qui est une satire du<em> «Journal de Montréal»</em>, avait d’abord baissé les bras et annoncé sa fermeture devant la perspective des frais d’avocats encourus par sa défense.
Photo: Facebook «Le Journal de Mourréal», qui est une satire du «Journal de Montréal», avait d’abord baissé les bras et annoncé sa fermeture devant la perspective des frais d’avocats encourus par sa défense.

Le Journal de Mourréal a finalement décidé de poursuivre le combat contre le géant Québecor, après que l’humoriste Mike Ward eût annoncé qu’il allait tenir un spectacle bénéfice pour financer cette cause. « Bon ben, ça a l’air qu’on retourne en guerre, a écrit l’administrateur du Journal de Mourréal sur sa page Facebook mardi matin. Merci Mike ».

Le Journal de Mourréal, qui est une satire du Journal de Montréal, avait d’abord baissé les bras et annoncé sa fermeture devant la perspective des frais d’avocats encourus par sa défense. Le Journal de Montréal a en effet déposé une demande d’injonction contre le Journal de Mourréal, évoquant la confusion créée entre les deux journaux. Une campagne de financement avait déjà permis au Journal de Mourréal d’amasser quelque 2000 $ pour sa défense.

Mais lundi soir, Le Journal de Mourréal a bénéficié d’un appui de taille. L’humoriste Mike Ward, qui organise en octobre un spectacle pour la défense de la liberté d’expression, a offert de consacrer l’argent amassé lors de ce spectacle pour payer les éventuels frais d’avocats du Journal de Mourréal.

6 commentaires
  • Pierre Schneider - Abonné 19 juillet 2016 14 h 05

    Liberté d'expression

    On a le droit de faire de la satyre mais pas de copier un logo.

    • Sylvain Auclair - Abonné 19 juillet 2016 15 h 14

      Un satyre ou de la satire, faut choisir.

  • Sylvain Auclair - Abonné 19 juillet 2016 15 h 15

    Passé antérieur

    après que... eut annoncé. C'est ici un passé antérieur (eut), pas un subjonction imparfait (eût).

  • Carole Harvey - Inscrit 19 juillet 2016 15 h 21

    Le logo

    Ou ca un logo :le rouge et la police de caractère peut ont appeler cela un logo...

  • Bernard Dupuis - Abonné 19 juillet 2016 16 h 01

    Liberté d'expression

    Le vrai c'est le faux, la logique c'est la contradiction, le respect c'est le mépris. Ou vice versa.

  • Luc Archambault - Abonné 20 juillet 2016 03 h 18

    La Paresse elle !?

    Faut que MW fasse un spectacle-bénéfice aussi pour La Paresse...