Médias - Al-Hurra attaquée par Téhéran

Téhéran — L'agence de presse officielle iranienne IRNA a lancé hier une violente attaque contre al-Hurra, la nouvelle chaîne de télévision en arabe lancée samedi par les États-Unis, critiquant surtout son traitement du conflit israélo-palestinien. Dans une dépêche, IRNA qualifie de «pauvre» la couverture qu'al-Hurra réserve au conflit israélo-palestinien et accuse la chaîne d'avoir un parti pris flagrant contre les Palestiniens.

Al-Hurra («libre», en arabe) a commencé ses émissions samedi par un programme sur les efforts de coexistence entre Palestiniens et Israéliens, donnant la parole à des jeunes des deux camps. Le communiqué juge que les Palestiniens subissent un «holocauste» et que la nouvelle chaîne de télévision perdra son combat avoué contre l'antiaméricanisme au Moyen-Orient.

Al-Hurra s'est donné pour objectif de redorer l'image de l'Amérique et de réduire l'influence des chaînes satellitaires arabes al-Jazira et al-Arabiya, que Washington a accusées à plusieurs reprises d'«incitation à la violence».