À voir à la télévision le vendredi 20 février - Nouvelles peurs

Le bio-terrorisme fait vraiment partie de ces nouvelles peurs des années 2000, une réalité qui, il y a à peine dix ou quinze ans, relevait de la science-fiction. C'est une réalité qui a frappé de plein fouet avec l'attaque au gaz sarin au Japon et les lettres contenant de l'anthrax qui avaient été envoyées aux États-Unis un mois après les attentats du 11 septembre 2001.

Quelques lettres à peine, dont le ou les responsables demeurent encore inconnus, et un résultat qui donne froid dans le dos: cinq morts, vingt-deux personnes malades, des pertes économiques de plusieurs millions et une panique générale aux États-Unis. Comme le dit un spécialiste dans l'émission, imaginez 10 000 lettres similaires: «nous serions à genoux».

L'émission de ce soir, réalisée par Jean-François Lépine et Georges Amar, fait le tour des moyens que se donnent maintenant les autorités publiques et sanitaires pour faire face à d'éventuelles attaques bio-terroristes. À Montréal même, 350 policiers ont maintenant dans leur voiture de l'équipement d'urgence pour faire face à des produits dangereux. Mais tous les moyens actuellement mis en oeuvre semblent dérisoires devant une éventuelle attaque massive.

D'autant plus que Zone libre visite également d'anciens centres de recherche de l'URSS remplis de produits toxiques mortels et foudroyants sans qu'on sache trop où sont rendus les scientifiques qui travaillaient à les produire. Ce n'est pas très réconfortant.

Zone libre: Le bio-terrorisme

Radio-Canada, 21h