Cherry, CBC et le racisme

Le ministre des Affaires municipales, du Sport et du Loisir, Jean-Marc Fournier, estime que la CBC devrait s'interroger sur les «messages racistes» qu'elle met en ondes et les valeurs qu'elle véhicule sur le sport en diffusant les propos du commentateur-vedette de Hockey Night In Canada, Don Cherry.

«Tout ce que je dis à la CBC, c'est que vous pouvez vous poser des questions sur le genre de messages racistes qui sont véhiculés», a dit M. Fournier au cours d'un point de presse. Le questionnement de la société d'État devrait aussi porter sur les valeurs qu'elle véhicule sur la pratique du sport, a ajouté le ministre. «Ça va prendre plus que sept secondes pour qu'ils finissent leur réflexion», a-t-il ironisé en faisant référence au délai de sept secondes que la CBC a décidé de se donner à l'avenir avant de diffuser les échanges avec Don Cherry pour les censurer, si besoin est.

Le 24 janvier dernier, lors de la rediffusion d'une partie de hockey à la télévision de CBC, Don Cherry a qualifié de mauviettes les joueurs de hockey qui portaient la visière en ajoutant que seuls les Européens et les francophones (Frenchmen) insistaient pour la porter.