Luce Julien nommée rédactrice en chef au «Devoir»

Luce Julien en compagnie du directeur du «Devoir», Brian Myles
Photo: Annik MH De Carufel Le Devoir Luce Julien en compagnie du directeur du «Devoir», Brian Myles

Signe que les temps changent, Le Devoir a recruté en dehors de la sphère traditionnelle de l’imprimé sa nouvelle rédactrice en chef, Luce Julien. Elle accompagnera Le Devoir dans la poursuite de son virage numérique.

Mme Julien a passé les 23 dernières années de sa carrière à Radio-Canada, un média qui, tout comme Le Devoir, fait de la recherche d’une information de qualité sa principale mission. Luce Julien était jusqu’à l’an dernier la première directrice nouvelles multiplateformes et information numérique à Radio-Canada. Elle dirigeait la rédaction numérique et était responsable de la stratégie numérique du service de l’information.

Auparavant, elle a occupé les fonctions de première directrice à RDI, directrice des nouvelles et actualités et rédactrice en chef des nouvelles à la radio de Radio-Canada. Elle oeuvre dans le domaine de l’information depuis près de 30 ans. On lui doit la création d’émissions fort appréciées du public telles que 24/60, RDI économie et Les ex.

Gestionnaire de talent, Mme Julien est à l’affût des nouvelles tendances dans l’industrie des médias. Elle a démontré des aptitudes exceptionnelles dans la gestion du changement, aussi bien à la radio et à la télévision qu’au numérique.

L’embauche de Luce Julien n’annonce pas la fin du papier au Devoir, bien au contraire. Le Devoir continuera d’offrir un journal imprimé de qualité à ses fidèles lecteurs, six jours sur sept. Comme tous les autres médias, Le Devoir ne peut faire l’économie d’un virage numérique. Il doit élargir son lectorat et augmenter son achalandage sur ses diverses plateformes. Pour recruter et fidéliser de nouveaux lecteurs, Le Devoir doit offrir des contenus adaptés à chacune de ses plateformes. Il doit également accroître sa présence sur les téléphones intelligents, qui sont en voie de devenir la principale source d’information d’un citoyen sur deux.

Luce Julien entrera en fonction le lundi 22 février. Son expertise dans la gestion d’une salle de rédaction quotidienne et sa connaissance des médias numériques viendront enrichir notre équipe. C’est la personne tout indiquée, dans un monde en mutation, pour occuper le poste névralgique de rédactrice en chef du Devoir.

À voir en vidéo