cache information close 

Le logo du «Soleil» à V télé

Martin Cauchon, le grand patron du Groupe Capitales Médias
Photo: Michaël Monnier Le Devoir Martin Cauchon, le grand patron du Groupe Capitales Médias

Le Groupe Capitales Médias (GCM) devient le nouveau fournisseur de contenu vidéo pour les bulletins d’information régionaux du Groupe V Média, Les infos en semaine et Les infos weekend, diffusés quotidiennement à Québec, Sherbrooke, Trois-Rivières et Saguenay, dans le cadre d’une entente survenue mardi.

La recette reste toutefois la même qu’avec les anciens pourvoyeurs d’images, GCM fournissant des vidéos « brutes » auxquelles V pourra ajouter les éléments propres au reportage : montage, narration, etc. Les téléspectateurs pourront connaître l’origine des images par un logo ajouté au bas de l’écran.

« Alimenter un réseau généraliste est, pour une entreprise de contenu comme la nôtre, une excellente occasion d’affaires. Nous répondons à un besoin considérable en information locale dans chaque région où nous sommes présents », explique le p.-d.g de GCM, Claude Gagnon.

Cette entente devrait également permettre d’enrichir le contenu offert dans les applications mobiles des quatre quotidiens régionaux gérés par GCM et propriété de l’ex-ministre libéral Martin Cauchon : Le Soleil, La Tribune, Le Nouvelliste et Le Quotidien. Chacun de ces quotidiens sera appelé à fournir du contenu vidéo pour la région où il se trouve, d’où le choix du groupe GCM, selon Claude Gagnon. « On est déjà très bien implantés dans nos régions, donc on n’a pas besoin d’une grande organisation supplémentaire pour fournir du contenu fouillé et pertinent. »

Le vice-président exécutif et chef de l’exploitation de Groupe V Média, Luc Doyon, a quant à lui qualifié de « stratégique » cette alliance avec GCM, « un groupe dont les médias ont toujours été reconnus pour leur information de qualité ».

L’actualité locale, régionale, nationale et sportive est passée en revue sept jours sur sept sur les ondes de V avec les bulletins Les infos en semaine de 7 h à 9 h et Les infos weekend de 7 h 30 à 9 h.

La nouvelle entente représente une bonne occasion pour les quotidiens du GCM de s’implanter dans les marchés en région, croit le secrétaire général de la Fédération nationale des communications. « Dans un contexte de fragilité des médias, où ces derniers ont perdu beaucoup de revenus publicitaires dans les dernières années, c’est une bonne chose de pouvoir réutiliser du contenu », dit Pierre Roger.

Peu ou pas de nouveaux emplois

Malgré le fait que GCM doive maintenant produire quotidiennement quatre vidéos pour les bulletins régionaux diffusés sur les ondes de V, peu de nouveaux emplois seront créés, confirme Claude Gagnon. « On parle plutôt de réutiliser du contenu que l’on produisait déjà. Ça devrait entraîner la création de deux ou trois postes, mais on a déjà toutes les ressources suffisantes pour répondre à la tâche », explique-t-il.

L’effectif de V Média devrait lui aussi rester inchangé à la suite de cette nouvelle entente, puisque la chaîne faisait déjà appel à des sous-traitants pour réaliser ses bulletins d’information régionaux, selon la directrice générale aux communications et au marketing du Groupe V Média, Guylaine O’Farrell.