Le journaliste Normand Girard est décédé

Normand Girard
Photo: Jacques Boissinot La Presse canadienne Normand Girard

Le journaliste Normand Girard, véritable légende parmi les journalistes politiques, est décédé le mardi 4 août à l’âge de 82 ans, à l’hôpital de l’Enfant-Jésus à Québec. Il était atteint du cancer du poumon.

Normand Girard avait commencé sa carrière à la radio CHRC de Roberval, sa ville natale. Il avait travaillé pour Le Progrès de Thetford Mines, Le Nouvelliste, Le Soleil et La Presse dans les années 60, mais il est surtout connu pour avoir occupé le poste de correspondant parlementaire de 1972 à 2001 pour Le Journal de Montréal et Le Journal de Québec.

À sa retraite, la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ) l’avait qualifié de « véritable institution [de] la Tribune de la presse de l’Assemblée nationale ». Doyen de la Tribune de la presse, il en avait été nommé membre honoraire, et l’Assemblée nationale lui avait octroyé le grade de chevalier de l’Ordre de la Pléiade en 2005. Sa carrière d’un demi-siècle comme correspondant parlementaire lui avait fait côtoyer une dizaine de premiers ministres.

Ses funérailles auront lieu à Beauport vendredi.

À voir en vidéo