Conflit d’intérêts: la CBC disculpe la journaliste Amanda Lang

Toronto — La CBC a disculpé jeudi la journaliste économique Amanda Lang, à qui on reprochait de s’être trouvée en position de conflit d’intérêts et d’avoir tenté de saboter un reportage sur la Banque Royale du Canada. La rédactrice en chef de la CBC, Jennifer McGuire, affirme dans une note transmise aux employés que le reportage de Mme Lang sur le recours de la banque à des travailleurs étrangers temporaires respectait les normes journalistiques de l’institution. Mme McGuire a indiqué que l’enquête a été menée par Jack Nagler, le responsable de l’intégrité journalistique pour la CBC. Il s’est notamment attardé au contenu journalistique, à la conduite de l’employée et à son obligation de divulguer tout conflit d’intérêts possible. Une firme externe, Cormex Research, s’est aussi penchée sur l’affaire, a dit Mme McGuire. Cet examen a toutefois permis de relever certains problèmes concernant les règles de la CBC en matière de conflits d’intérêts, notamment en ce qu’elles laissent trop de place à l’interprétation.