En bref: Les Souverains anonymes survivront

Menacée de disparition depuis quelques mois, l'émission Les Souverains anonymes, faite à la prison de Bordeaux, devrait rester en ondes.

Devant l'insistance du député péquiste Jean-Pierre Charbonneau, le ministre de la Sécurité publique, Jacques Chagnon, a promis la semaine dernière de trouver les 30 000 $ manquants pour assurer la survie de cette émission enregistrée par les détenus de Bordeaux depuis 14 ans. Le fonds des détenus de la prison avait remis en cause l'existence de ce projet. Le ministre Chagnon a reconnu lors de l'étude des crédits la pertinence de cette émission qui a permis à quelque 12 000 détenus de se frotter à la culture entre les murs.

M. Chagnon a l'intention de visiter Bordeaux avec la présidente du Conseil du trésor au retour du congé des Fêtes afin de rencontrer les artisans des Souverains anonymes. L'émission devait prendre fin le 13 mai mais M. Chagnon a promis de trouver les 30 000 $ nécessaires à la poursuite de cette aventure unique.

À voir en vidéo