La revue Fugues exclue des Jean Coutu: rectificatif

La haute direction de Jean Coutu a avisé cette semaine le magazine Fugues que ses pharmacies ne serviront plus de points de distribution à ce média consacré à la communauté gaie, lesbienne, bisexuelle et transgenre (LGBT). Dans une lettre partagée aux médias, le rédacteur en chef du magazine a déploré l’attitude de la chaîne, qui lui aurait évoqué comme prétexte que la revue « est sexuelle ». Il a rétorqué que Fugues est un média d’information qui existe depuis 30 ans et qui s’intéresse aux enjeux et tendances qui traversent la communauté LGBT.

Rectificatif

À la suite de la publication de ce texte, le Groupe Jean Coutu a fait savoir au Devoir «que le magazine Fugues continuera d’être distribué dans les succursales de son réseau»

Voici la déclaration du Groupe: «Le Groupe Jean Coutu souhaite assurer à la communauté que le magazine Fugues continuera d’être distribué dans les succursales de son réseau. Le retrait envisagé n’émanait pas d’une décision corporative. Nous nous excusons sincèrement auprès de la communauté  lesbienne, gaie, bisexuelle, transsexuelle et transgenre (LGBT) ainsi qu’à tous ceux et celles qui ont pu être offensés par cette situation.»

1 commentaire
  • Sylvain Auclair - Abonné 24 août 2014 21 h 40

    Plus de revues sexuelles

    Que restera-t-il? En effet, il faudra alors éliminer toutes les revues qui palent des mariages, des divorces, des infidélités et des enfants des vedettes, qu'elles soient d'Hollywood ou d'ici, et toutes les revues qui expliquent, surtout aux femmes, comment séduire ou garder un homme dans sa vie et dans son lit. Même Ricardo parle à pleines pages de son hétérosexualité, puisqu'il parle de sa femme et de ses enfants!