Le Robert-LaPalme à Garnotte

Michel Garneau, alias Garnotte
Photo: Pedro Ruiz - Archives Le Devoir Michel Garneau, alias Garnotte

Invité d’honneur du Festival de la caricature, Michel Garneau, alias Garnotte, est reparti de Val-David cette fin de semaine avec le prix Robert-LaPalme, créé en hommage au Picasso de la caricature politique au Québec.

 

Clin d’oeil amusant, ledit prix, qui consiste en une oeuvre originale du grand artiste montréalais qui a donné ses lettres de noblesse à la caricature politique, a été publié il y a plusieurs décennies dans les pages du Devoir, là même où sévit Garnotte tous les jours depuis 1996. Le plongeon temporel est d’autant plus jubilatoire que LaPalme s’attaquait alors à un problème aux résonances bien contemporaines : la corruption municipale.

 

Par ce prix, la société des 1001 visages souligne chaque année le travail d’un artiste québécois de la caricature qui se distingue tant par sa qualité que par sa durée.

 

Le jury, formé de spécialistes, a souligné l’oeil alerte et le trait vif du caricaturiste du Devoir, qui « épate » tout autant qu’il sait « faire sourire ». Le prix, décerné depuis maintenant huit ans, a notamment été remis à Bado (alias Guy Badeaux) et à Jean-Guy Lemay (plus connu sous le pseudonyme J. Guilemay).

5 commentaires
  • Francois Parent - Inscrit 16 octobre 2013 06 h 24

    Bravo et merci

    M.Garnote je vous félicite et vous remercie pour votre drôle de travail, cela m'a rendu moins aigre.

  • Louis-Serge Houle - Abonné 16 octobre 2013 09 h 15

    Bravo Garnotte!

    C'est bien mérité. J'espère que tu continueras longtemps!

  • Patrick Lépine - Inscrit 16 octobre 2013 09 h 27

    Aujourd'hui encore...

    Aujourd'hui encore, vous m'avez fait rire, mais sur un sujet que je ne trouve pas drôle du tout pourtant...

    Vous n'êtes cependant pas à blâmer, car c'est Janette qui nous convie à cette table...

  • Maxime Dion - Inscrit 16 octobre 2013 12 h 32

    Bravo !

    Cela fait des années que quasiment toutes les caricatures que signe Garnotte me font mourir de rire…

    Ces traits d’esprit incisifs et ô combien perspicaces mettent admirablement en perspective l’actualité

  • Raymond Gauthier - Abonné 16 octobre 2013 22 h 20

    Ma dose de Garnotte

    Je prends ma dose de Garnotte chaque matin avant de faire [la lecture de] mon Devoir. Ça me ravigotte.
    Merci pour vos traits de crayon qui me donnent bonne mine.