Radio-Canada ne changera pas de nom, affirme James Moore

Le ministre du Patrimoine canadien, James Moore, est catégorique : Radio-Canada ne changera pas de nom. Le réseau français de la société d’État, en redéfinition, étudie la possibilité de se rebaptiser pour marquer le coup tout en s’éloignant de la référence restrictive à la radio. Le Devoir a révélé l’hypothèse mercredi. M. Moore a affirmé sa position claire et ferme le jour même, en Chambre. « Le nom de CBC/Radio-Canada ne changera pas, a-t-il dit en réponse à une question libérale. Le nom est enchâssé dans la section 35 de la Loi sur la radiodiffusion et nous n’avons aucune intention de la modifier. » Le réseau public dépend du ministère de M. Moore, dont il reçoit ses crédits, soit environ 1,1 milliard de dollars par année.