La Première Chaîne lance sa programmation estivale

Le temps qui passe, l’espace qui défile : la Première Chaîne causera beaucoup histoire et géographie pendant sa programmation estivale, surtout le week-end en fait. La grille d’été dévoilée hier entrera en service lundi prochain. Elle tiendra l’antenne jusqu’au 19 août.

D’abord, le temps. L’anthropologue Serge Bouchard anime C’est fou la mémoire (samedi, 20 h) qui s’intéresse au sujet sous de multiples facettes, la mémoire des sens, celle de l’enfance ou celle qui fuit en fin de vie, notamment. M. Bouchard reprend aussi ses Chemins de travers (dimanche, 20 h à 23 h) où il explore cette fois l’histoire et le présent du Brésil, l’aventure de l’aide humanitaire comme la fabuleuse épopée des bandits.


Juste avant, le collègue du Devoir Jean-François Nadeau propose C’est une autre histoire (dimanche, 19 h) qui s’intéresse aux grandes mutations du petit quotidien. Les thèmes ? Le ménage, le vélo, le gazon, les rites funéraires, les poux, les puces et les punaises, etc.


Dans Attendez qu’on se souvienne (dimanche, 13 h) René Homier-Roy évoque de grands événements ou de grands personnages qui ont marqué les dernières décennies. Il rappelle par exemple la chute de l’URSS, la mort de Marilyn et la naissance du cinéma québécois.


On peut également ranger dans ce lot La soirée est (encore) jeune (vendredi, 19 h) nouveau magazine intéressé par l’actualité de la semaine, avec « un brin de causticité ». Jean-Philippte Wauthier, ex-spornographe, mène cette marche au temps proche. Rappelez-moi Lise (samedi, 11 h) oscillant entre les extraits de l’émission Appelez-moi Lise et les souvenirs de Mme Payette, s’inscrit aussi dans cette thématique historique.


Ensuite, l’espace. Philippe Desrosiers anime Le vent dans les voiles (dimanche, 14 h) où une personnalité explore différentes facettes d’un moyen de transport. La photographe Heidi Hollinger et l’animateur Jean-Michel Dufaux parlent avion. L’humoriste Pierre Légaré cause moto. Et ainsi de suite pour l’autobus, le train, le « pouce », le métro, le vélo et le bateau.


La très instructive émission Euromag devient Euromag sur les rails (samedi, 19 h). Charles Trahan joue au cheminot des ondes en se promenant d’une ville européenne à l’autre. Dix témoins autour du monde (dimanche, 15 h), présente des entrevues de Marc Laurendeau avec des correspondants de Radio-Canada à l’étranger (Lépine, Galipeau, Cormier, etc.).


Les jours de semaine conservent la grille habituelle, en gros, en introduisant toutefois de nouvelles équipes à l’animation et aux chroniques. Isabelle Craig prend par exemple la barre de Médium large (9 h), Marjorie April dirige Classe économique (18 h 30) et Karyne Lefebvre pilote Plus on est de fous, plus on lit (20 h).

***

Barbara en noir et blanc

Carla Bruni, Rufus Wainwright, Pierre Lapointe et Isabelle Boulay figurent parmi les vedettes de la chanson participant au vaste portrait radiophonique de Barbara, « la longue dame brune » disparue il y a une quinzaine d’années.

Barbara en noir et blanc (dimanche, 16 h) entre en ondes le 8 juillet pour neuf semaines consécutives. La comédienne Anne Dorval présente les épisodes qui proposent de faire découvrir l’auteure-compositrice-interprète intense et torturée, « avec ses forces et ses faiblesses ». 

La série promet de faire réentendre les classiques de la grande dame décédée en 1997, Une petite cantate, Nantes, Ma plus belle histoire d’amour, Göttingen… Barbara en noir et blanc est une production de Radio- Canada pour les radios francophones publiques.

1 commentaire
  • Daniel Normandin - Inscrit 22 juin 2012 11 h 07

    programmation estivale de la SRC

    Hormis deux émissions, le reste n'est que du bla bla bla pour ceux qui vont passer l'été à frotter leurs chaudrons.