Le Devoir ouvre un premier bureau à Québec

La journaliste Isabelle Porter est la première titulaire du nouveau poste créé par Le Devoir à son bureau de Québec.
Photo: Yan Doublet - Le Devoir La journaliste Isabelle Porter est la première titulaire du nouveau poste créé par Le Devoir à son bureau de Québec.

Témoignage d'une vitalité qui ne se dément pas, comme en fait foi la forte augmentation de son lectorat, Le Devoir est heureux d'annoncer l'ouverture d'un bureau à Québec entièrement consacré à couvrir la capitale nationale et sa région. Il s'agit d'une première dans notre histoire plus que centenaire.

Le Devoir a toujours eu des journalistes à Québec... mais au parlement, afin d'y couvrir les joutes politiques et l'activité gouvernementale. Il a aussi pu régulièrement compter sur des collaborateurs à Québec, de qui nous achetions des articles à la pièce afin de couvrir l'actualité politique, culturelle ou sociale de la ville.

Cette fois, c'est une structure qui s'installe. Le Devoir aura désormais un bureau, logé dans l'édifice de Télé-Québec à Québec. Et pour le combler, un poste de journaliste a été créé, s'ajoutant à notre équipe régulière de la rédaction.

La première titulaire en est Isabelle Porter, bien connue de nos lecteurs puisqu'elle collabore au Devoir depuis maintenant sept ans, publiant des articles d'abord de manière sporadique mais vite devenue une spécialiste de la couverture de l'actualité municipale. Son apport s'est avéré précieux, et nous sommes heureux que son travail de correspondante puisse se faire maintenant à temps plein pour notre quotidien.

Ajoutons que cette embauche s'ajoute au fait que depuis maintenant deux ans, une partie des exemplaires de l'édition papier du Devoir sont imprimés à Québec même, ce qui nous permet d'offrir au besoin une couverture spécifique (article à la une, couverture de spectacles à Québec...) pour nos lecteurs de la capitale.

Notre lectorat verra là notre intérêt marqué envers Québec et sa région, sujet que nous considérons d'importance pour tous, et notre engagement à poursuivre le développement du Devoir non seulement sur différentes plateformes, mais aussi en différents lieux. C'est là pour nous la réalisation d'un beau projet pour nos 101 ans!

***
Josée Boileau
Rédactrice en chef


À voir en vidéo