L'équipe du Devoir pour l'année à venir

Comme nous le faisons chaque automne, c'est avec plaisir que nous vous présentons en détail l'équipe journalistique qui prépare votre journal, tant dans sa version papier que virtuelle. Une équipe solide et enthousiaste pour poursuivre dans la foulée du travail accompli depuis 100 ans.

Au premier chef, Le Devoir compte sur des journalistes politiques aguerris. Déjà l'actualité parlementaire bat son plein et nos correspondants Robert Dutrisac et Antoine Robitaille, à Québec, de même qu'Hélène Buzzetti et Guillaume Bourgault-Côté, à Ottawa, en explorent tous les aspects.

De Montréal, Alec Castonguay et Kathleen Lévesque, journalistes chevronnés, complètent cette couverture politique. Ils ajoutent à ce travail un important volet de journalisme d'enquête, qui a valu des prix au Devoir et pour lequel notre journal se distingue. M. Castonguay continuera par ailleurs à suivre et à fouiller le secteur de la défense.

De son côté, trois fois par semaine, notre chroniqueur de renom Michel David se charge de l'analyse politique, à laquelle s'ajoutent chaque semaine les commentaires éclairés de Manon Cornellier et de Chantal Hébert.

La politique municipale continue pour sa part d'être couverte à Montréal par Jeanne Corriveau, secondée par Marco Bélair-Cirino, et à Québec par notre correspondante Isabelle Porter.

Au général, notre spécialiste de l'environnement Louis-Gilles Francoeur est toujours au poste pour suivre avec minutie les importants dossiers de ce secteur. On pourra aussi compter sur Lisa-Marie Gervais à l'éducation, Louise-Maude Rioux Soucy à la santé, Brian Myles aux affaires judiciaires, Pauline Gravel à la science, Jean Dion aux sports et Fabien Deglise, qui scrute pour nous les transformations sociales. À cette équipe s'ajoute Caroline Montpetit, qui depuis quelques semaines a entrepris, avec brio, de suivre les dossiers sociaux.Mélissa Guillemette, journaliste surnuméraire, sera par ailleurs au poste cet automne pour compléter la couverture de l'actualité. Actualité que ne manqueront pas de commenter nos chroniqueurs invités Gil Courtemanche, Lise Payette, Denise Bombardier, Jean-Claude Leclerc et Jean-Jacques Stréliski tout au long de l'année qui vient.

Dans le journal papier, la mise en page de tous ces articles et de la page Idées sera assurée à tour de rôle ces prochaines semaines par nos collaborateurs Philippe Papineau et Jean-Frédéric Légaré-Tremblay.

Économie, international, culture...

À l'économie, Gérard Bérubé, qui dirige la section, secondé au pupitre par Gérald Dallaire, est entouré des reporters Éric Desrosiers, François Desjardins et Alexandre Shields, ce dernier ajoutant à son travail un suivi des aspects économiques des dossiers environnementaux auxquels s'intéresse Le Devoir. Claude Turcotte reste un collaborateur régulier de cette section.

À l'international, notre reporter-pupitreur de longue date, Claude Lévesque, signe chaque jeudi, depuis le début septembre, la nouvelle rubrique Repères qui entend faire le point sur l'actualité. Une analyse qui s'ajoute à la chronique et aux reportages de notre correspondant à Paris, Christian Rioux, et de notre correspondant en Inde, Guy Taillefer. Par ailleurs, la chronique de François Brousseau revient encore tous les lundis.

Le pupitreur de la section internationale est Jean-Pierre Legault, également coordonnateur du cahier Perspectives du Devoir de fin de semaine, et aussi responsable de la mise en page de la page éditoriale.

L'importante section culturelle du Devoir, dirigée par Jean-François Nadeau, s'appuie sur de nombreux collaborateurs extérieurs, tant dans nos pages quotidiennes que pour nos cahiers de fin de semaine, particulièrement le cahier Livres, pour lequel notre quotidien se démarque.

Dans la salle de rédaction, l'équipe du culturel se compose de Michel Bélair, au théâtre et à la coordination du cahier Culture du samedi, d'Odile Tremblay pour le cinéma, de Stéphane Baillargeon, qui couvre les médias, et des reporters Isabelle Paré et, pour cette saison, de Catherine Lalonde en remplacement temporaire de Frédérique Doyon. La pupitreuse Julie Carpentier voit à la mise en page de leurs textes au quotidien, alors que Paul Bennett se charge de celle des cahiers culturels du samedi. M. Bennett s'occupe aussi de la mise en page des cahiers spéciaux sous la direction de Normand Thériault.

Diane Précourt supervise de son côté les pages Week-end et Zeitgeist (que signe notre collaboratrice de longue date Josée Blanchette), de même que le cahier Plaisirs du samedi et les entrevues du lundi. Madame Précourt sera assistée pour les prochains mois d'Émilie Folie-Boivin.

Internet et soutien

La responsabilité de la version Internet du Devoir relève de Paul Cauchon et de Benoît Munger, appuyés de Laurence Clavel et des assistants Étienne Plamondon-Émond, Marie-Pier Frappier et Émilie Parent-Bouchard. Ils voient à la mise en ligne des textes du journal, des reportages et projets spéciaux conçus pour notre site, ainsi que des blogues d'Antoine Robitaille, Jean Dion, Lio Kiefer et, sous peu, Fabien Deglise.

La correction des textes relève de notre équipe de permanentes, Michèle Malenfant, Andréanne Bédard et Christine Dumazet, auxquelles s'ajoutent au besoin Serge Paquin, Dominique Boucher et Françoise Legrand.

Le travail de nos photographes réguliers Jacques Nadeau et Jacques Grenier est pour sa part complété par la collaboration à Montréal de Pedro Ruiz, François Pesant, Annik de Carufel et Jean-François Leblanc, de même que de Yan Doublet, Clément Allard et Louise Bilodeau à Québec.

Au chapitre de la documentation, le responsable Gilles Paré est appuyé par Manon Derome à Montréal, Monique Bhérer à Ottawa et Dave Noël à Québec.

Toute cette équipe, à laquelle s'ajoutent bien d'autres collaborateurs réguliers ou occasionnels, relève de Roland-Yves Carignan, directeur de l'information, assisté des chefs de pupitre Pierre Beaulieu et Louis Lapierre et du directeur artistique Christian Tiffet, avec le soutien d'Amélie Gaudreau, secrétaire à la rédaction, et de Claudette Béliveau, adjointe à la direction.

Enfin, l'équipe éditoriale que vous connaissez bien est aussi de retour: Serge Truffaut, Marie-Andrée Chouinard, également responsable de la page Idées, la rédactrice en chef, le directeur du Devoir Bernard Descôteaux, de même que Jean-Robert Sansfaçon, collaborateur invité. À ces plumes s'ajoute le crayon de notre caricaturiste Michel Garneau, mieux connu sous son nom de Garnotte!

Ces troupes rédactionnelles sont appuyées de l'ensemble des services du Devoir qui, tous, cherchent à vous offrir le meilleur journal qui soit, celui que vous méritez. Merci de leur engagement, merci aussi à vous, lecteurs, de votre confiance renouvelée avec force en cette année de notre centenaire.

***

Josée Boileau, rédactrice en chef
1 commentaire
  • - Inscrit 29 septembre 2010 09 h 04

    Merci...

    pour le magnifique travail que vous faites.