Shaw rachète Canwest

Toronto — Le tribunal qui supervise la restructuration de Canwest Global a accepté le rachat de l'entreprise par Shaw Communications.

Le câblodistributeur de Calgary a indiqué que son offre a été acceptée en dépit du dépôt, à la toute dernière minute, d'une offre rivale appuyée par la famille Asper.

Catalyst Capital Group était à la tête de la nouvelle offre en compagnie de la famille fondatrice de Canwest, les Asper, et deux anciens dirigeants de Rogers Communications — dont John Tory, qui a aussi été à la tête du parti progressiste-conservateur de l'Ontario.

L'offre de Catalyst était deux fois plus généreuse que celle de Shaw.

Le tribunal a néanmoins décidé d'appuyer l'offre de Shaw, puisqu'elle avait déjà été acceptée par un groupe de créanciers et par la compagnie.

L'investissement de Shaw devra toutefois être encore entériné par divers intervenants, dont certains créanciers et le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes. Shaw devra aussi s'entendre avec la banque d'affaires américaine Goldman Sachs concernant la participation de Canwest dans certaines chaînes de télévision spécialisées.