Changement à Voir

Le rédacteur en chef de l'hebdomadaire Voir quitte son poste. Christophe Bergeron aura passé plus de huit ans au sein de la publication culturelle, dont trois à titre de grand patron du contenu. Il était également responsable de la politique éditoriale des autres hebdomadaires culturels du groupe Voir communications. M. Bergeron sera remplacé par Tristan Malavoy-Racine comme rédacteur en chef national. Le nouveau gradé dirigeait la section littérature de Voir.

La nouvelle du changement de garde a été annoncée vendredi aux employés dans un courriel signé par Pierre Paquet, président éditeur de Voir Communications inc. «Nous avons décidé d'un commun accord de séparer nos routes», y explique le propriétaire du groupe de presse.

«Je parlerais d'une fatigue mutuelle, nuance un peu Christophe Bergeron, joint hier par Le Devoir. Je quitte dans de bonnes conditions et sans amertume. Je suis content du travail accompli pendant ces années. J'ai par exemple lancé la section Mode de vie qui a connu un franc succès.»

Pierre Paquet souligne qu'il ne faut pas lire dans le remplacement de son rédacteur en chef le signe d'une réorientation profonde du groupe qui décline son magazine en version télé depuis cet automne et encore moins lier ce changement de chef à la crise des médias imprimés. «Nous avons eu une année 2009 difficile, reconnaît Pierre Paquet. Au plus fort de la crise, nous avons perdu 25 % de nos revenus publicitaires et, chez nous, le volume de pub décide du volume de publication. Mais nous sentons la reprise. Nous avons confiance de retrouver les revenus de 2008 bientôt.»