Pour qu'un projet soit !

Lucie Tremblay, de Lowik Media, coproductrice du film Pax Americana, participera à une conférence sous le thème «Les défis de la coproduction internationale», le 12 novembre prochain, dans le cadre des Rencontres internationales du documentaire de Montréal. Voici les principaux conseils qu'elle prodigue aux producteurs tentés par cette aventure planétaire.

- Assurez-vous que le projet et le sujet sont pertinents pour une coproduction. «Si on peut le faire pour moins de 500 000 dollars, on ne s'embarque pas là-dedans. Parce que c'est très onéreux.»

- Déterminez ce que vous voulez aller chercher, au niveau créatif, chez votre partenaire. «Ce n'est pas juste l'argent qu'on va chercher dans une coproduction.» Un principe fondamental régi par Téléfilm Canada veut que les droits d'auteur, le financement, la participation créative, le partage des revenus et les dépenses doivent s'équivaloir.

- Tentez de bien connaître votre partenaire avant de vous embarquer. «Il faut se donner la peine de vérifier ce qu'il a fait auparavant. Se rencontrer dans un cocktail, dans un marché, se serrer la main, lire un projet, être enthousiaste, c'est magnifique. Mais il faut peut-être aller plus loin.»

- Validez la sécurité financière de l'autre entreprise.

- Entourez-vous de bons conseillers juridiques et financiers. «L'entente de coproduction, au départ, est un élément clé.»

- Communiquez et faites régulièrement des mises au point pour vous comprendre entre partenaires.

À voir en vidéo