À voir à la télévision le jeudi 18 juin - En direct du désert climatisé

En cette 100e année d'existence du Canadien, la Ligue nationale de hockey a choisi de tenir deux événements d'importance au Centre Bell: le match des Étoiles et la séance de repêchage amateur.

Mais le commissaire Gary Bettman n'est pas allé jusqu'à donner à Montréal une autre de ses soirées de prestige. Ainsi, la cérémonie de remise des trophées à ses joueurs les plus méritants, jusqu'ici présentée à Toronto, se déroulera-t-elle dans ce berceau du hockey qu'est... Las Vegas. Sans doute en suivant une logique qui veut que, comme il n'y a pas de problème dans le désert de l'Arizona, ça ira tout aussi bien dans celui du Nevada...

Enfin. On a eu droit à des séries élimi-natoires tout à fait passionnantes, mais elles ne sont pas prises en compte dans le calcul: les journalistes membres de la confrérie des admissibles à voter l'ont fait avant qu'elles commencent.

Toujours est-il que, à l'instar de bien des galas, il s'agit là d'un défilé à la tribune avec beaucoup de mercis, mais qu'on a toujours hâte de voir qui créera la surprise. Cette année, le derby le plus intéressant se joue autour du trophée Hart, remis au joueur par excellence de la ligue, pour lequel trois pur-sang sont en lice.

L'an dernier, Alexander Ovechkin avait raflé la mise avec quatre mentions: le Hart, l'Art Ross (meilleur pointeur), le Maurice-Richard (meilleur buteur) et le Lester B. Pearson (joueur par excellence nommé par ses pairs). Cette fois, il n'a que le Maurice-Richard d'assuré. Et même s'il est largement désigné comme le joueur le plus spectaculaire de la LNH, il a dans les pattes, pour le Hart, Evgeni Malkin, qui lui a ravi l'Art Ross, et Pavel Datsyuk, le meilleur joueur «à deux sens» de la ligue. C'est à suivre.

NHL Awards - CBC, 20h30

À voir en vidéo