À voir à la télévision le jeudi 16 avril - Iman hors du commun pour musulmans méconnus

Le visionnement de cette édition de Grands reportages laissera sans doute une étrange impression à l'amateur de documentaires télévisés. Le sujet qui y est abordé, à savoir une branche de l'islam dont on entend très peu parler et son chef spirituel, un imam philanthrope et homme d'affaires, se révèle très intéressant.

Toutefois, on a parfois l'impression de regarder une infopub vantant les mérites de l'Aga Khan, le chef spirituel de cette branche du chiisme, et des actions de l'ONG dont il est responsable. En lisant le générique, on constate que ce reportage canadien est financé en partie... par la Fondation Aga Khan.

Ce dernier détail ne devrait toutefois pas vous empêcher d'écouter cette émission, puisque, malgré les passages à saveur propagandiste, on apprend tout de même certaines choses sur une «confession» de l'islam très peu connue — l'ismaélisme nizârite — puisqu'elle ne compte que 15 millions de membres dans le monde et que ceux-ci ont souvent été persécutés par les dirigeants des pays où ils se trouvaient, du Moyen Âge jusqu'à nos jours. Les fidèles de cette branche du chiisme, qui prône l'égalité des sexes et la tolérance, donnent une partie de leurs revenus à leur chef spirituel afin que celui-ci les redistribue à travers différentes initiatives d'aide au développement en Asie et en Afrique.

On nous présente également l'actuel occupant de cette fonction importante, le quatrième Aga Khan, qui serait un descendant direct du prophète Mahomet, héritier d'une importante fortune familiale dont il investit une partie dans ses «oeuvres» et dans des entreprises lucratives.

En somme, voilà une émission à prendre avec un grain de sel mais qui pourrait piquer votre curiosité et vous amener à approfondir ailleurs votre connaissance de cette mouvance islamique. L'Aga Khan : la voix de la raison - RDI, 20h

À voir en vidéo