À voir à la télévision le dimanche 5 avril - Le solitaire bien entouré

J'aime beaucoup le concept Toute une soirée d'Artv, particulièrement lorsqu'on présente un film précédé d'un documentaire sur le ou la cinéaste, ou encore sur la star. Ce soir, toutes ces réponses sont bonnes puisque c'est avec Clint Eastwood que l'on va veiller.

Comédien s'étant intéressé très tôt dans sa carrière à la réalisation, l'acteur fétiche de Sergio Leone et de Don Siegel s'est penché sur son propre parcours afin de produire un documentaire s'attardant sur ce qui compte pour lui. Autoportrait intimiste, Clint Eastwood, le franc-tireur met l'accent sur la famille de l'homme, qu'il s'agisse de la sienne propre ou de celle qu'il s'est choisie au fil de la vie. De fait, le népotisme est observable dans plusieurs de ses films, qu'il s'agisse de contributions musicales de son fils Kyle, de la présence devant la caméra de ses six autres enfants ou encore de sa compagne du moment (Sondra Locke et Frances Fisher, notamment). Les génériques révèlent en outre qu'Eastwood aime développer des collaborations durables, comme celle qui l'unit au directeur photo Tom Stern. Une incursion privilégiée dans l'oeuvre d'un géant.

Après avoir entendu ce que le principal intéressé avait à en dire, quelle bonne idée que de présenter son premier long métrage en tant que réalisateur. Play Misty for Me est un thriller intéressant qui relate les mésaventures d'un disc-jockey noctambule aux prises avec une admiratrice un tantinet névrosée. Le film établit quelques signatures: personnage solitaire, un petit bar où il a ses habitudes (ici tenu par son vieil ami Don Siegel!), le jazz... L'intrigue est plutôt audacieuse, dans la mesure où l'assassin est une psychopathe complètement timbrée. N'oublions pas que nous sommes en 1971, au plus fort des manifestations féministes! Plus habile que réactionnaire, ce choix thématique attise assurément la curiosité et, dans le rôle en question, Jessica Walters est inquiétante à souhait. Une des sources d'inspiration manifestes du subséquent Fatal Attraction, Play Misty for Me soutient très bien la comparaison.

Toute une soirée : Clint Eastwood - Artv, 19h30

À voir en vidéo