À voir à la télévision le mardi 3 février - Droit et devoirs familiaux

Ce n'est un secret pour personne que la grille horaire de TQS ne déborde pas d'émissions de qualité par les temps qui courent. D'où l'importance de souligner cette première émission de Dirty Sexy Money, une série américaine plutôt bien faite et très distrayante qui saura sans doute aller chercher quelques spectateurs qui boudent habituellement les ondes de l'ex-mouton noir de la télé...

Cette série présentée à ABC depuis 2007 (et dont la production a été arrêtée dernièrement pour cause de cotes d'écoute décevantes) raconte les mille et une pirouettes auxquelles doit s'adonner Nick George, l'avocat à temps plein d'une richissime et très célèbre famille new-yorkaise pas commode du tout. C'est que les parents et surtout leurs rejetons, maintenant dans la trentaine, ne mènent pas des existences des plus exemplaires: un fils aîné se lançant en politique mais devant cacher sa liaison avec un transsexuel; un cadet, pasteur hargneux, dont la conduite est loin d'être irréprochable; une fille alcoolique qui collectionne les divorces; des jumeaux oisifs qui accumulent les gaffes coûteuses...

De plus, l'avocat en question (interprété avec brio par Peter Krause, la vedette de Six Feet Under) a hérité à contrecoeur de cette tâche bien souvent ingrate à la suite de la mort de son père, qui assumait cette fonction depuis des décennies. C'est d'ailleurs pour élucider les circonstances pas très nettes de la mort de celui-ci et aussi pour l'alléchant cachet offert que Nick accepte d'occuper ce poste qui a fait de son enfance un enfer, une situation qui risque fort de se perpétuer et de toucher sa propre famille...

L'auteur de théâtre Craig Wright, qui a collaboré à d'autres séries télé de haut calibre (Six Feet Under, Lost, Brothers and Sisters), est aux commandes de cette comédie dramatique qui tombe parfois dans le polar... ou dans le burlesque. La présence du trop rare Donald Sutherland dans le rôle de l'énigmatique patriarche d'une famille gâtée vient ajouter au plaisir de la savourer, même en version doublée.

Dirty Sexy Money - TQS, 20h

À voir en vidéo