À voir à la télévision le dimanche 1er février - Crachats pour les pachas

En 1968, les Britanniques concèdent l'indépendance au Swaziland, ce minuscule pays occupé depuis la guerre des Boers. Le roi Sobhuza II, jusque-là une simple figure d'autorité fantoche, est laissé en principe seul à lui-même. Il prend alors la tête d'une monarchie constitutionnelle qu'il transformera en monarchie absolue dès 1973.

À sa mort en 1982, c'est son fils, Mswati III, âgé de tout juste 14 ans, qui assume la succession royale. Tout comme son père, le fils encourage le développement de cérémonies populaires traditionnelles, quitte à se faire l'inventeur de ces «traditions»... Pour contrer la montée du sida, Mswati III encourage par exemple la fête annuelle des jeunes filles vierges, cérémonie où, paradoxalement, il a pris l'habitude de se choisir de nouvelles femmes. Au sein du régime, de telles manifestations soutiennent l'idée d'un pouvoir naturel et des bienfaits du paternalisme du roi.

La tradition n'empêche cependant pas Mswati III d'aimer comme pas un les voitures de luxe et le clinquant de multiples appartements modernes mis à la disposition de ses épouses et de sa descendance. Le Parlement, sans aucun pouvoir réel, vient même de lui offrir un avion privé construit par Bombardier.

Devant ce pouvoir total et arrogant, on trouve des opposants politiques réduits au silence par une constitution qui ne reconnaît même pas l'existence de partis d'opposition. La majorité de la population vit et meurt dans une pauvreté extrême. Dans des villages connus pour leur opposition au roi, on mange les intestins de bêtes trouvées au dépotoir. L'eau contaminée semble menacer la santé du peuple autant que le sida, ce qui est peu dire.

La fille aînée du roi, Sikhanysio, partie étudier en Californie dans une université très religieuse, est au coeur de ce documentaire de première valeur. Elle a visiblement servi de clé d'accès au pouvoir royal, tout en offrant une sorte de baromètre sur l'avenir du régime.

Réalisé par Michael Skolnik, ce documentaire est remarquable. Pas étonnant qu'on lui ait décerné un prix spécial du jury lors du festival du documentaire Hot Docs.

Docu-D / Le Roi absolu - Canal D, 19h

À voir en vidéo