En bref - Négociations rompues au Journal de Montréal

Les négociations ont été rompues hier au Journal de Montréal, et la partie syndicale a accusé publiquement la direction de n'avoir «jamais eu l'intention de trouver un règlement» pendant la négociation intensive de trois semaines qui s'est terminée hier.

Du côté de la direction du journal, on a voulu respecter la promesse de ne pas faire de déclaration publique jusqu'à hier soir, à minuit. Tout est maintenant en place pour le déclenchement d'un conflit majeur. La direction du journal pourrait décréter un lock-out dès cette fin de semaine. Du côté syndical, on prépare une assemblée générale pour le début de la semaine (le syndicat a le mandat d'exercer des moyens de pression, mais il n'avait pas encore tenu de vote de grève).

À voir en vidéo