L'AJIQ fustige TVA Publications

L'Association des journalistes indépendants du Québec (AJIQ) dénonce un nouveau contrat imposé aux journalistes pigistes par TVA Publications, contrat qui exige que les journalistes renoncent à l'ensemble de leurs droits d'auteur.

C'est la deuxième fois que l'AJIQ fustige ainsi les publications de Quebecor, puisque l'association avait dénoncé l'année dernière un contrat similaire imposé aux pigistes de l'hebdomadaire montréalais Ici, publié par Quebecor.

Selon l'AJIQ, des magazines publiés par TVA Publications demandent depuis quelques semaines aux journalistes de signer un contrat qui exige de céder tous les «droits, titres et intérêts, y compris les droits d'auteur», pour toute exploitation ou reproduction sur tous les supports possibles, et ce, pour le monde entier.

«Le contrat envoyé par TVA Publications est inacceptable, fait valoir le président de l'AJIQ Nicolas Langelier. C'est indécent et irrespectueux du travail des journalistes indépendants.»

L'association soutient que l'éditeur n'offre rien en contrepartie de cette cession de droits. L'AJIQ demande aux journalistes pigistes de ne pas signer ce contrat.

TVA Publications compte une trentaine de publications, dont Clin d'oeil, Décoration chez soi,

Le Lundi et Star Système.

À voir en vidéo