Médias - CanWest supprime 560 emplois

Toronto — CanWest Global Communications a annoncé hier son intention de supprimer 560 emplois, soit 5 % de son effectif, ce qui devrait lui permettre de réduire ses coûts d'exploitation de 61 millions par année.

La cure d'amaigrissement de l'entreprise médiatique de Winnipeg sera effectuée par le biais d'un mélange de départs volontaires, d'attritions et de mises à pied.

Ces nouvelles réductions d'effectif s'ajoutent aux quelques centaines d'emplois éliminés par CanWest ces deux dernières années.

Selon CanWest, les allégements sont la conséquence de la stagnation économique et des pressions concurrentielles sur les activités de télévision conventionnelle de la société.

L'entreprise, dirigée par la famille Asper, a des intérêts dans les secteurs de la télévision, des journaux et d'Internet au Canada, en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Indonésie, en Malaisie, à Singapour, en Turquie, au Royaume-Uni et aux États-Unis.

Entre autres actifs, CanWest est propriétaire du réseau de télévision Global et du quotidien National Post, ainsi que de plusieurs autres quotidiens dans les grandes villes canadiennes, dont The Gazette à Montréal.